SOCIéTé  |    

Centrafrique : La Minusca dénonce l’attitude belliqueuse des Anti-Balaka

Par RJDH Centrafrique - 24/08/2017

La Minusca a qualifié l’appel à la résistance du chef rebelle Mokom de tentative de récupération des actes de violence de ces derniers temps

 

La Minusca a qualifié l’appel à la résistance du chef rebelle Mokom de tentative de récupération des actes de violence de ces derniers temps. La mission onusienne a exprimé cette position dans un communiqué rendu publique le 23 Aout dernier.

Maxime Mokom, leaders Anti-Balaka a dans un communiqué exigé à la Minusca de prendre ses responsabilités de mettre hors du territoire national les mercenaires, au cas contraire, il prendra la sienne pour défendre la souveraineté de l’Etat. Position condamnée par le gouvernement qui appelle les groupes armés à intégrer le comité consultatif du DDRR et à cesser de faire recours à la violence.

 


© Droits reservés
Dans ce communiqué, la Minusca s’insurge contre la tentative d’instrumentalisation de la Charte des Nations Unies et des instruments pertinents du droit international auxquelles se livre Maxime Mokom. « La Centrafrique étant un État de droit, aucun groupe armé – aucun individu -ne peut s’arroger le droit de recourir à la violence armée, au prétexte de mettre fin à l’insécurité quel qu’en soit d’ailleurs la gravité », peut-on lire dans ce communiqué.

Le gouvernement dans un communiqué a aussi appelé les groupes armés à rester dans le cadre du DDRR. L’exécutif dit condamner tout recours à la force pour régler les différends. A déclaré Théodore Jousso sur la station nationale.

Les Anti-Balaka sont signataires de l’accord de Sant ‘Egidio, leur menace de prendre les armes renforce la thèse de la fragilité dudit accord dont certains entités ont dénoncé les personnalités ayant signé l’accord en leur nom.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués