DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

La politique, l’éducation et l’insécurité dominent les journaux de ce jeudi à Bangui

Par APA - 30/06/2017

Les journaux centrafricains de ce jeudi s’intéressent à la politique française avec l’élection d’un Centrafricain d’origine à l’Assemblée nationale française

 

Les journaux centrafricains de ce jeudi s’intéressent à la politique française avec l’élection d’un Centrafricain d’origine à l’Assemblée nationale française, une information déjà relayée par les réseaux sociaux.

Le MIROIR titre : « Rodrigue Kokouendo (République Centrafricaine) LREM » (La République en marche). Selon ce journal, Rodrigue Kokouendo a été élu député dans la 7ème circonscription de Seine et Marne avec 61,4% des voix.

Fils d’un haut fonctionnaire de la diplomatie centrafricaine, il a grandi avec un pied en Centrafrique et un autre en France. L’Ecureuil pour sa part révèle que Rodrigue KoKouendo est diplômé en gestion et comptabilité. Il a été conseiller municipal et aussi suppléant de la députée socialiste Sophie Cerqueira lors de la précédente législature. Il a rejoint Emmanuel Macron en 2016, écrit le journal.

RCA Actualités, un autre journal, a publié une tribune de Rodrigue Kokouendo. Selon le quotidien, il a plaidé dans cette tribune pour une nouvelle approche de la politique africaine de la France qui doit inclure aussi l’action de l’Europe. Une nouvelle approche dont l’objectif serait de permettre un véritable partage de connaissances et qui doit prendre en compte les diasporas africaines, tout en laissant derrière soi les vieux modèles paternalistes, précise le journal.

La question de l’éducation a préoccupé l’Agence Centrafrique Presse (ACAP) qui titre, le Premier Ministre Simplice Mathieu Sarandji visite le centre de correction des épreuves du baccalauréat. Pour cette agence, l’objet de cette visite au centre de correction de bac du lycée technique est de s’imprégner des conditions dans lesquelles travaillent les correcteurs.

Le Premier Ministre a exhorté les correcteurs des épreuves du baccalauréat général et technique à faire leur travail avec professionnalisme.

« Il faut que les correcteurs fassent preuve de sérieux, de sorte à ne pas favoriser certains candidats par rapport à d’autres a martelé le Chef du gouvernement », écrit l’ACAP rappelant que pendant le déroulement des épreuves plusieurs cas de fraudes ont été décelés.

Sur l’insécurité, le Réseau des Journalistes pour les Droits de l'Homme en Centrafrique(RJDH), à travers ce titre : « une affaire de moto tourne à l’affrontement intercommunautaire au sud-est du pays » explique qu’à Zémio, une ville du sud-est de Centrafrique, des villages et habitations ont été incendiés.

Selon le journal tout est partie d’une dispute autour d’une moto entre deux hommes dont l’un réclame la moto sans en avoir des pièces afférentes et l’autre se dit propriétaire aussi.

Face aux disputes, l’avis des autorités judiciaires a été sollicité. Mais le verdict a été en défaveur de celui qui croit toujours être le propriétaire de la moto. Le jugement rendu s’est transformé en un affrontement intercommunautaire. Le journal conclut que l’ampleur de l’affrontement témoigne l’existence d’un conflit latent.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués