SOCIéTé  |    

Centrafrique : Plus de 2.500 réfugiés Centrafricains arrivés en RD Congo

Par RJDH Centrafrique - 18/05/2017

Les affrontements depuis le weekend dernier à Bangassou au sud du pays ont contraint plus de 2.500 Centrafricains à quitter leur pays pour la République Démocratique du Congo

 

Les affrontements depuis le weekend dernier à Bangassou au sud du pays ont contraint plus de 2.500 Centrafricains à quitter leur pays pour la République Démocratique du Congo (RDC). L’information confirmée par le Haut-Commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR).

L’arrivée des réfugiés Centrafricains en RD Congo, précisément dans les provinces de Bas-Uélé et le Nord-Ubangui fait suite à un regain de violence à Bangassou en Centrafrique, ville frontalière du nord de la RDC. L’UNHCR parle d’un afflux des personnes déplacées dans ces régions.

Selon les premières estimations des autorités congolaises et du HCR, environ 2.750 Réfugiés seraient déjà arrivés dans ces localités. « Les réfugiés arrivent dans des conditions difficiles et avec peu d’effets personnels » et certains sont « blessés » a rapporté dans un communiqué du HCR, indiquant qu’ils sont logés dans des familles d’accueil, des écoles ou autres bâtiments publics.

 


© Droits reservés
Les informations du RJDH indiquent qu’au moins 1.000 réfugiés sont arrivés à Yakoma, une ville de la RDC proche de Bangassou affectée par le combat. « Ces personnes sont logées chez des particuliers, amis et connaissances voire chez leur parents. Nous faisons nos affaires en Centrafrique, précisément à Bangassou et eux aussi. Donc nous sommes entre famille », a témoigné au RJDH un commerçant qui affirme avoir logé chez lui une famille.

La Radio Gbugbu de Yakoma avait annoncé un « véritable afflux » car en deux jours, la ville a reçu 798 traversés, sans encore comptabiliser les données du 15 au 17 mai. Pour un responsable de la société civile, « l’urgence humanitaire est de taille dans la ville ».

Le HCR souligne aussi depuis une semaine, une zone isolée du Bas-Uélé est touchée par une épidémie d’Ebola ayant causé la mort de trois suspects, dont deux confirmés comme étant liés au virus. Mais il précise que les localités d’entrée des réfugiés Centrafricains ne sont pas concernées par cette épidémie.

Au 30 avril 2017, la RDC accueille 102.568 réfugiés centrafricains, soit 2.904 ménages et la Centrafrique accueille à l’est 4.110 réfugiés au 31 janvier 2017, principalement des sud-soudanais et congolais RD.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués