FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Ebola resurgit au Congo RD pays frontalier à la Centrafrique

Par Journaldebangui.com avec Rjdh - 15/05/2017

Le Ministère congolais (RDC) de la Santé a signalé hier 11 mai dans un communiqué la résurgence d’Ebola dans la partie nord du pays, notamment dans la province du Bas-Uélé

 

Le Ministère congolais (RDC) de la Santé a signalé hier 11 mai dans un communiqué la résurgence d’Ebola dans la partie nord du pays, notamment dans la province du Bas-Uélé, frontalière de la Centrafrique. Cette information est confirmée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

La fièvre hémorragique Ebola a refait surface depuis le 22 avril 2017 a déclaré le ministre de la Santé publique de la RDC, Dr Oly Ilunga Kalenga. Le communiqué rapporte deux (02) décès et neuf cas (09) de contamination par la fièvre.

Face à ce nouveau cas de contamination, le Dr Oly Ilunga Kalenga a souligné que son Département de la Santé «vient de prendre toutes les dispositions nécessaires pour riposter promptement et efficacement à cette nouvelle épidémie de la maladie à virus Ebola». Il a sollicité l’aide de l’OMS pour lutter contre cette hémorragie virale de triste souvenir.

De son côté, l’OMS a déclaré qu’elle « travaille en étroite collaboration » avec la RDC « pour faciliter le déploiement des matériels de protection et du personnel sur le terrain afin de renforcer la surveillance épidémiologique et contrôler très rapidement l’épidémie ».

Frontalière de la RDC, la République Centrafricaine confrontée à une crise politico-militaire est aussi menacée par cette maladie qui a fait tant de victimes en RDC.

 


© Droits reservés
Quelle disposition prendra Bangui ?
En 2014, lorsque la maladie sévissait en Afrique de l’Ouest et en RDC, la République Centrafricaine dont les structures sanitaires étaient déplorables compte tenu de la crise politico-militaire qu’elle traverse avait, avec ses partenaires pris des mesures de prévention de la maladie. « L’institut Pasteur a effectué des prélèvements sur 58 personnes qui sont venues des pays où l’épidémie a été déclarée », avait indiqué, le médecin biologiste Alain Farra mais « tous ces examens ont été négatifs ».

L’intense mouvement de population entre les deux pays est une source d’inquiétude des autorités centrafricaines. En 2014, un plan de contingence du virus Ebola a été mise en place le long de la frontière fluviale avec la RDC. Le Département de la santé avait prévu de créer vingt-neuf (29) postes de contrôle.

Depuis l’annonce de la résurgence de la fièvre hémorragique au Congo, les autorités sanitaires de la RCA n’ont pas encore fait de déclaration.

Le virus Ebola a été découvert pour la première fois en 1976 dans l’ex Zaïre, actuelle RDC par le médecin belge Peter Piot. La dernière réapparition de la maladie remonte en 2014 dans ce pays et a fait 49 morts.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués