ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Centrafrique: La société d’énergie solaire «Watila» lance ses activités à Bangui

Par Kpangbandjé - 16/05/2011

La rencontre avec la presse était présidée et animée par M. Fabrice Yanou, responsable de ladite société

 

«Watila», une nouvelle société à responsabilité limitée, spécialisée dans la fourniture et l’installation de système d’énergies solaires, a lancé ses opérations en République Centrafricaine lors d’un point de presse dans la salle de conférence de l’alliance française de Bangui. La rencontre était présidée et animée par M. Fabrice Yanou, responsable de ladite société. De la coupure de courant excessif aux délestages électriques chroniques, la ville de Bangui connait des moments difficiles ces derniers temps. A cet effet, des Centrafricains, conscients du sérieux problème que rencontre l’ENERCA, unique et seule société qui distribue de l’électricité, ont lancé des projets. La société «Watila» littéralement traduit par «lumière du soleil» ou encore «propriétaire du soleil» dirigée par M. Fabrice Yanou a lancé officiellement ses actions dans le but de distribuer de l’électricité à base de l’énergie solaire à la population. Au cours du point de presse, le système d’exploitation et de l’utilisation ainsi que quelques produits ont été présentés.

 


© Beafrika Sango
Dans ses propos, M. Yanou a précisé que la République Centrafricaine dispose d’un énorme potentiel d’énergie solaire. A cet effet, cette société a été créée afin d’exploiter cet ensoleillement pour donner de l’énergie à la population. Selon lui, il y a de multiples avantages comme l’alimentation électrique en tout lieu, aucune facture électrique mensuelle, zéro coût en carburant, aucune pollution, aucun bruit, et surtout pas de délestage. Il a par ailleurs présenté les différents produits de la société qui sont des lampes électriques, des ordinateurs solaires, des chargeurs d’ordinateurs et de téléphones, des réfrigérateurs solaires, etc.

Le directeur de ladite société a annoncé comme projet, l’élargissement de ses réseaux en province. Les étapes d’installation sont l’étude des besoins en énergie du client, dimensionnement de l’installation, devis avec détails des choix techniques, versement d’acompte, installation et paiement du solde. Les projets à moyen terme sont en plus de l’ouverture des agences en province, la mise en place d’un «crédit énergie solaire» en partenariat avec les établissements de crédit, la création des partenariats locaux avec les programmes de développement et les ONG. Les partenaires sont Solar 23, une Petite et Moyenne Entreprise (PME) allemande qui assure la formation du personnel, ainsi que le groupe Inveneo. Par ailleurs, l’ouverture de leur siège sis face au lycée de Miskine dans le 5ème arrondissement à Bangui, est fixée au 6 juin.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués