SOCIéTé  |    

Centrafrique: Les retournés du 3e arrondissement appellent le gouvernement et les ONG à l’aide

Par RJDH Centrafrique - 11/05/2017

Plusieurs personnes ont gagné le site des déplacés pour se mettre à l’abri du danger au plus fort de la crise

 

Plusieurs personnes ont gagné le site des déplacés pour se mettre à l’abri du danger au plus fort de la crise. Cinq mois après l’opération Noël à la maison, les retournés ne retrouvent pas encore l’ambiance d’autre fois et vivent dans des conditions difficiles. Ils appellent alors le gouvernement et les ONG à l’aide lors d’un reportage réalisé par le RJDH ce 10 mai dans cette localité après la pluie.

Nous sommes dans le quartier Yakité où il est 11h. Certains retournés sont sur les chantiers de reconstructions des maisons détruites après la pluie diluvienne qui s’est abattue la veille. Nous nous sommes approchés d’une retournée, elle nous explique sa détermination. « J’étais sur le site de l’Eglise des Frère du Camp des Castors, mais après la décision du gouvernement, nous avons souhaité compléter l’argent qu’on nous a donné pour faire de quoi dormir », a-t-elle dit.

Elle s’inquiète de la psychose qui empêche encore ses voisins à revenir et n’oubliera pas ses proches qu’elle ne reverra plus. « Nous n’avons pas le choix, certes nous regrettons ce qui s’est passé mais il nous faut se relever et se pardonner. L’ambiance que nous vivons aujourd’hui n’est pas la même que ce que nous avons vécu hier », a-t-elle ajouté.

Après ce retour, les désormais ex déplacés doivent faire face à un autre défi. « Nous sommes obligées de regagner notre maison. Mais, on a de sérieux problèmes de nourriture, l’environnement est inadéquat, et nos voisins ne veulent pas retourner maintenant, ils craignent l’insécurité. Mais nous sommes quand même là et ne sachant pas ce que le gouvernement et les ONG vont faire pour nous », a-t-elle déploré.

Même son de cloche chez une mère de 5 enfants devant sa maison à moitié reconstruite. « Nous sommes revenus il y a 3 mois, mais les 50.000 FCFA que le gouvernement nous a donnés ne peuvent pas couvrir nos besoins. On nous disait qu’à notre retour, des ONG devraient venir nous aider. Aujourd’hui, même les fontaines d’eau ne fonctionnent plus, on a un problème d’eau ici», a-t-elle lâché.

 


© Droits reservés
Sous le manguier, les retournés discutent de tout y compris la journée dédiée aux victimes de la crise. Nous nous sommes approchés d’eux et ils nous livrent leur vision. « Dans cette condition, il est difficile pour nous de nous sentir heureux malgré notre retour. Il est temps que le Gouvernement et les ONG ne perdent pas de vue notre situation » a indiqué Gervais, un habitant de la localité.

Bénicia, 10 ans est l’une de ces filles, elle regrette de ne plus fréquenter l’école avant d’interpeler las autorités du pays sur la question sécuritaire .« Au quartier Yakité, on ne va plus à l’école à cause de l’insécurité. Nos parents ont souffert pour nous élever donc nous devons aussi aller à l’école pour nous occuper d’eux demain », a souligné la jeune fille.

Quant à Thibaut Mbaido, un jeune du quartier Kokoro au Km 5 qui sarcle des mauvaises herbes dans sa concession en vue de réparer sa hutte, ils ont installé des bâches sous lesquelles ils habitent. « On fait cela pour attirer l’attention des humanitaires. On est bien ici sauf qu’il y a la pluie. Ici on peut se promener 24 heures sur 24, mais le problème c’est notre condition de vie très regrettable » a-t-il rassuré.

La situation humanitaire des retournés demeure inchangée en dépit de l’enveloppe octroyée par le Gouvernement et le HCR pour favoriser leur retour.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués