SOCIéTé  |    

La RCA recule de trois places au classement mondial de la liberté de la presse

Par ACAP - 03/05/2017

La RCA occupe la 113 ème place sur 180 pays, avec un score de 36,12 après l’Ouganda, selon le le classement mondial de la liberté de la presse de 2016, publié, le 26 avril dernier,

 

La RCA occupe la 113 ème place sur 180 pays, avec un score de 36,12 après l’Ouganda, selon le le classement mondial de la liberté de la presse de 2016, publié, le 26 avril dernier, par l'organisation Reporters Sans Frontières (RSF).

"Depuis le 23 décembre 2016, les journalistes centrafricains n’ont plus de maison de la presse, cette dernière ayant été fermée et son matériel confisqué à Bangui, après un long conflit foncier opposant les journalistes à la famille de l’ancien président Patassé. D’une manière générale, la presse écrite centrafricaine se résume à des éditoriaux et des rumeurs", affirme Reporters Sans Frontières pour justifier ce classement.

Un autre argument avancé par RSF est celui des violences de la guerre civile, marquée par le pillage et la destruction des radios sans donner de précisions sur la nature de ces radios saccagées.

"Les attaques contre les médias se poursuivent et la sécurité des journalistes, pris en étau entre les différentes factions en guerre, est loin d’être assurée", déplore l'organisation, qui constate, en outre, que "le Conseil national de la communication de transition n’est quant à lui pas en mesure de jouer son rôle de régulateur".


 


© Droits reservés
En revanche, RSF reconnaît que « Radio Ndeke Luka, soutenue par la fondation suisse Hirondelle, est l’un des très rares médias à diffuser une information respectueuse des faits et des sources ».

Interrogés sur la place de la RCA dans le classement 2017 de RSF, les présidents de l’Union des Journalistes Centrafricains (UJCA) et de l’Association des Radios communautaires (ARC), Rigobert Maka-gbossokoto et Jean Ignace Manengou se réservent de tout commentaire sur le sujet.

Ils ont toutefois indiqué ne pas être "étonnés de ce classement mondial de la liberté de la presse avec tout ce que les journalistes locaux ont connu".

Rappelons que la RCA était classée 110ème en 2015.

Il convient de noter que selon RSF, au total "8 journalistes, 2 net-citoyens et 1 collaborateur ont été tués au cours de l’année 2016 à travers le monde. Plus de 348 journalistes sont encore emprisonnés, dont 165 net-citoyens et 10 collaborateurs".
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués