SOCIéTé  |    

La FAO note une réussite remarquable de la campagne agricole 2016-2017

Par ACAP - 02/05/2017

Le Représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), Jean Alexandre Scaglia, a indiqué, au cours d’un café de presse vendredi 28 avril 2017

 

Le Représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), Jean Alexandre Scaglia, a indiqué, au cours d’un café de presse vendredi 28 avril 2017 à Bangui, que par rapport à l’année 2015, l’année 2016 a vu la plupart des cultures enregistrer des chiffres de production remarquables.

Cette réussite de l’année 2016, selon la FAO, est relative au retour progressif de la stabilité en République Centrafricaine. Cette organisation note des nouvelles un peu plus optimistes sur la situation globale de la RCA en matière de production agricole.

« C’est un indicateur d’une véritable stabilisation du monde rural. Les rendements étant essentiellement soutenus par l’augmentation de surface ; c’est dire que les paysans se sont sentis sécurisés et ont augmenté le nombre d’hectares de terres cultivées, se sont éloignés des villes et villages. C’est un paramètre qui montre un retour d’un certain niveau de confiance ; aussi vrai pour les céréales qui étaient des cultures beaucoup pillées, aujourd’hui les paysans ont la possibilité de les stocker et de les vendre », a expliqué Jean Alexandre Scaglia.

Il note en outre que cette avancée est valable pour le secteur du bétail où la tendance à la recapitalisation montre clairement un signe de confiance dans l’avenir qui se rétablit chez les éleveurs.

Pour ce premier cycle de l’année 2017, la FAO a pour objectif d’assister en semences vivrières et maraîchères 133 000 ménages en situation de grande précarité à travers toute la Centrafrique.

L’organisation informe que « lors du premier cycle, ce sont 69 400 ménages qui recevront des semences et outillages. Ce genre d’assistance permet de rétablir durablement la sécurité alimentaire des ménages et d’accélérer le processus de reconquête des terres rurales ».

La campagne de 2017 sera suivie de distribution de semences afin de favoriser la diversification alimentaire et d’aider à résorber la crise nutritionnelle qui menace certaines populations défavorisées.

Le gouvernement du Royaume-Uni, l’Union Européenne et les Etats-Unis d’Amérique sont les bailleurs qui aident la FAO à soutenir les campagnes agricoles en République Centrafricaine.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués