SOCIéTé  |    

Bangui amorce la dernière phase d’opérationnalisation de la Cour Pénale Spéciale

Par RJDH Centrafrique - 26/04/2017

La Cour Pénale Spéciale sera opérationnelle dès l’arrivée du procureur spécial qui selon Fernand Mande-Ndjapou, coordonnateur de la Coalition de la Cour Pénale Spéciale, sera à Bangui

 

L’opérationnalisation de la Cour Pénale est entrée dans sa dernière phase, selon le comité de sélection des membres de cette juridiction. Les membres dudit comité se sont félicités des avancées enregistrées ces derniers jours.

La Cour Pénale Spéciale sera opérationnelle dès l’arrivée du procureur spécial qui selon Fernand Mande-Ndjapou, coordonnateur de la Coalition de la Cour Pénale Spéciale, sera à Bangui d’ici le 1er mai 2017.

De sources concordantes, les ministres centrafricains de la justice et de l’intérieur se rendront à Kinshasa d’ici la semaine prochaine pour discuter avec les autorités de la RDC avant l’arrivée du procureur spécial, « c’est la dernière chose à faire pour que le procureur puisse fouler le sol centrafricain », a expliqué Fernand Mande-Ndjapou.

 


© Droits reservés
Le comité de sélection des membres de la Cour Pénale Spéciale a, lors d’une réunion à Bangui annoncé que toutes les dispositions logistiques sont bouclées pour l’opérationnalisation de la cour, « toutes les dispositions pratiques sont déjà prises en ce moment. Le Tribunal de Grand Instance de Bangui qui doit abriter la cour, est totalement réhabilité. La question de logement des magistrats internationaux est bouclée y compris les questions logistiques liées aux matériels bureautiques et autres », a annoncé le coordonnateur de la coalition de la CPS.

Selon un membre du comité de sélection, les deux noms retenus pour le poste de procureur spécial adjoint, ceux du Substitut et des deux juges d’instruction et de la chambre d’accusation sont envoyés au chef de l’Etat, « c’est le président qui doit faire le choix entre les deux noms et nommé un », confie cette source au RJDH. La même source indique que « la phase de sélection des greffiers, des greffiers en chef, du secrétaire du parquet tire à sa fin » ajouté ce cadre qui a souligné que dans les deux semaines, les rapports de ces travaux seront remis au ministère de la justice. Aussi, le recrutement des Officiers de Police Judiciaire(OPJ) est en cours de finalisation ».

Les OPJ seront formés, selon nos informations d’ici la fin du mois de juin et le commissariat central de Bangui sera mis à leur disposition.

La Cour Pénale Spéciale entre dans sa dernière phase au moment où l’Union Africaine évoque l’idée d’amnistie, idée combattue par la quasi-totalité des forces vives de la nation centrafricaine.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués