FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

L’amicale des sages femmes offre des kits d’urgence à l’hôpital communautaire

Par Kpangbandjé - 12/05/2011

C’était à l’occasion de la journée de la sage femme célébrée sous le thème «sage femme au service de la Nation; la sage femme pour la vie de la mère et de l’enfant»

 

L’amicale des sages femmes et infirmiers accoucheurs centrafricains (ASSIACA) dirigée par madame Suzanne Onambélé a offert des kits d’urgence au service de la gynécologie obstétrique de l’hôpital communautaire de Bangui. La cérémonie s’était déroulée en présence du directeur général de l’hôpital communautaire le Général Romain Guitinzia, du chef de service de la gynécologie obstétrique le Professeur Abdoulaye Sépou, du coordonnateur du fonds des nations unies pour la population Mme Thérèse Zéba, de la présidente de l’ASSIACA Mme Suzanne Onambélé, mais aussi du personnel sanitaire de l’hôpital. Dans ses mots de bienvenue, Professeur Sépou a remercié la présidente de l’ASSIACA et la représentante de l’UNFPA pour ce don dans l’intérêt de la santé de la mère et le bien-être du nouveau né.

 


© journaldebangui.com
Pour sa part, Mme Onambélé s’est dite satisfaite de ce geste au nom des sages femmes et infirmiers accoucheurs. Pour elle, «depuis l’instauration de la politique de recouvrement de coûts, les femmes et en particulier les gestantes sont confrontées à des difficultés énormes, ce qui se traduit par le taux de mortalité maternelle qui a grimpé durant les quinze dernières années. Il est passé de 680 à 1355 décès et cela a une grande répercussion sur le travail de la sage femme prise pour un bouc-émissaire». Elle a poursuivi que c’est pour venir à bout de la mortalité maternelle pendant l’accouchement que l’ASSIACA a décidé d’agir ainsi afin de venir en aide aux personnes démunies et éviter que ne décèdent d’autre futures maman pendant l’accouchement alors qu’elles pourraient être sauvées.

Après son discours, elle a procédé à la remise du lot composé de 50 kits entre autres des gants, gentamicines, seringues, bétadines, sparadraps, compresses, fils de suture, étamines, sondes, etc. Le directeur de l’hôpital communautaire a pour sa part remercié l’ASSIACA pour ce généreux don. Une visite guidée du service de la gynécologie obstétrique a mis fin à la cérémonie.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués