SOCIéTé  |    

Le Ministre Bertrand Touaboy signe un protocole de collaboration avec l’ONG IEDA-Relief

Par ACAP - 03/04/2017

Bangui Le ministère de l’Entreprenariat National, de l’Artisanat et de la Promotion des Petites et Moyennes Entreprises, Bertrand Touaboy, a signé, vendredi 31 mars dernier à Bangui

 

Bangui Le ministère de l’Entreprenariat National, de l’Artisanat et de la Promotion des Petites et Moyennes Entreprises, Bertrand Touaboy, a signé, vendredi 31 mars dernier à Bangui, un protocole de collaboration et de partenariat avec l’ONG Internationale Emergency and Development Aid (IEDA-Relief).

Cette collaboration a pour objectif d'inciter les jeunes et les femmes à avoir l’esprit d’entreprenariat et à se lancer dans des activités génératrices de revenus.

« Ce protocole de collaboration a pour objet de nous permettre de sensibiliser, de communiquer et de former les centrafricains sur les thématiques de l’entreprenariat afin de leur permettre d’avoir l’esprit de l’entreprenariat et de savoir booster le secteur formel et le secteur informel », a expliqué Bertrand Touaboy.

Il a également indiqué que le but recherché dans cet accord, " c’est la création de l’emploi pour occuper la jeunesse qui est en perte de repère et leur dire qu’avec les activités génératrices de revenus, on pourrait s’auto-prendre en charge".

 


© Droits reservés
Le représentant de l’ONG IEDA-Relief en Centrafrique, Salya Sly, a confirmé que « c’est un projet qui s’inscrit dans le cadre de la communication, information et éducation qui va porter sur la projection des vidéos autour de certains sujets d’intérêt communautaire ou individuel ».

« L’idée c’est de pouvoir créer un espace d’échange, de dialogue, de discussion autour de ces problèmes et essayer ensemble de trouver des solutions, et beaucoup plus amener les jeunes et les femmes à pouvoir travailler ou à réfléchir sur la mise en place des entreprises qui peuvent être à la fois individuelles ou collectives pour pouvoir répondre aux besoins quotidiens », a-t-il poursuivi.

« Il nous appartient de s’assurer que la mise en œuvre de ce projet soit effective, bien entendu il y a des messages et des informations qu’on doit véhiculer et on doit s’assurer que cela s’accorde au plan ou à la stratégie du gouvernement. Et donc nous devons à chaque fois consulter le service technique du gouvernement pour qu’on puisse s’assurer qu’on a pu atteindre nos objectifs », a-t-il conclu.

L’ONG IEDA-Relief a vu le jour aux Etats Unis et est enregistrée en République centrafricaine depuis 2013. Elle travaille beaucoup plus dans la zone Ouest, mais pour cette collaboration, elle va travailler dans d'autres préfectures beaucoup plus enclavées.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués