SOCIéTé  |    

La BEDEAC s'implique dans les infrastructures aéroportuaires et maritimes en RCA

Par ACAP - 31/03/2017

Armand-Guy Zonguéré Sokambi, a exhorté les Centrafricains à se serrer les coudes aux fins de déclencher le développement de leur pays

 

Le Vice-président de la Banque de Développement des Etats de l'Afrique Centrale (BEDEAC), Armand-Guy Zonguéré Sokambi, a exhorté les Centrafricains à se serrer les coudes aux fins de déclencher le développement de leur pays, à lors d'une émission radiotélévisée de Radio et Télé Centrafrique, "l'Invité du Journal", jeudi, 30 mars 2017, à Bangui.

L'objectif de cette émission est de débattre des projets subventionnés par la Banque de Développement des Etats de l'Afrique Centrale en République Centrafricaine, notamment la clôture de l'aéroport Bangui M'Poko, la réhabilitation du port de Mongoumba et la gestion des déchets solides.

S'agissant du premier point, qui a fait l'objet d'une cérémonie de lancement des travaux par le Président de la République Faustin-Archange Touadéra, le Vice-président de la BEDEAC a avancé le montant de la subvention de 3 milliards de francs CFA.

D'après lui, les travaux de la clôture vont permettre de sécuriser l'espace aéroportuaire et également faciliter le désenclavement du pays.

Il a rappelé les initiatives prises en amont et qui ont favorisé le déguerpissement du site par les déplacés internes de M'Poko, à travers l'opération Noël à la maison.


 


© Droits reservés
Toujours dans cette rubrique, Armand-Guy Zonguéré Sokambi a mentionné la reconversion des maraîchers et des briquetiers qui œuvrent sur certaines parcelles de l'aéroport. Entre 150 et 200 emplois vont absorber cette catégorie sociale, signalée comme prioritaire au moment des recrutements, qui seront caractérisés par les Travaux à Haute Intensité de Main d'Œuvre (THIMO).

Abordant la question du port fluvial de Mongoumba, Armand-Guy Zonguéré Sokambi a indiqué que le projet a été proposé par le gouvernement et a été jugé nécessaire pour participer au désenclavement du pays, par la voie d'eau. La BEDEAC est, une fois de plus, disposée pour subventionner le programme puisque le port peut devenir un pôle commercial.

A propos des déchets solides et de la vidange des fosses sceptiques, Armand-Guy Zonguéré Sokambi a annoncé un partenariat avec la Mairie de Bangui permettant d'introduire dans le programme des véhicules appropriés. Il a pensé que ce projet peut générer des emplois intermédiaires qui pourront intéresser des mécaniciens et des personnes chargées du recyclage des ordures domestiques et industrielles.

Il a promis que la nouvelle BEDEAC a déjà élaboré un plan d'action intermédiaire et qu'elle se penche sur un plan stratégique 2017-2020. Et que par la suite, la banque se propose de servir de conseil auprès des Etats.

Il convient de signaler que la première pierre de construction de la clôture de l'aéroport Bangui M'poko a été posée par le Président Faustin Archange Touadéra, jeudi 30 mars, à l'occasion du premier anniversaire de sa prestation de serment en qualité de Président élu.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués