SOCIéTé  |    

Centrafrique : Une semaine à Bouar, le résumé des actualités brûlantes de la semaine

Par Corbeau news - 28/03/2017

Depuis quelques jours, deux ponts-bascules avaient été inaugurés dans la région de Bouar.

 

Chaque lundi, la rédaction de votre journal CNC vous propose un résumé complet des actualités brûlantes de la semaine de la région de Bouar. Pour cette semaine, les actualités tournaient au tour de l’économie, de la culture, de la santé et humanitaire.

Résumé

Inauguration de deux ponts-bascules entre Bouar et Garouaboulaye :

Depuis quelques jours, deux ponts-bascules avaient été inaugurés dans la région de Bouar. L’un se situe dans la ville de Bouar, l’autre par contre est installé à Baboua à quelques kilomètres de la frontière centrafricaine camerounaise de Garouaboulaye.

L’objectif premier de ces installations, sécuriser le transport routier sur l’axe Bangui-Garouaboulaye et garantir l’état des routes dans la région.

En présence du Chargé de Mission au Ministère des Transports Monsieur Léopold Bangassou, le pont-bascule de Wantiguera à Bouar a été rouvert le 15 mars dernier grâce à l’aide financière de la Banque africaine de Développement après plus de 2 ans de panne technique. Avec ces installations, le gouvernement espère réduire considérablement le taux d’accidents de la route causés par le surpoids des véhicules lourds sur cet axe.

L’élection d’un conseiller économique de la Nana-Mambéré.

Ce matin du samedi 25 mars à Bouar, les commerçants de ladite Préfecture ont procédé à l’élection de leur Conseiller économique. Sur huit candidats au départ pour cette élection, seul un a été retenu à la fin. Il s’agit de Monsieur Toukana Joachim, commerçant à Bouar. Ce dernier représentera les commerçants de la Nana-Mambéré au Conseil Économique national à Bangui.

 


© Droits reservés
Manque cruel d’eau potable dans la ville de Bouar :

À l’instar de la capitale Bangui, la ville de Bouar manque cruellement de l’eau potable. Pour les habitants de Bouar, c’est la galère totale. Pour avoir de l’eau potable dans un bidon de 20L, il faut faire la queue d’environ 5 heure du temps devant une fontaine d’eau publique, a expliqué à CNC l’une des combattantes d’eau de Bouar. « Au niveau de la SODECA de Bouar, on nous explique toujours le problème du groupe électrogène pour alimenter le pompage d’eau sur leur site« . Malgré l’intervention de l’ONG CICR qui avait remis à la SODECA un groupe électrogène, celui-ci a été jugé moins puissant par les techniciens de cette société de la distribution d’eau publique. Selon ces mêmes techniciens, un groupe électrogène d’environs 150KVW pourrait tenir le site, sinon le problème ne sera pas résolu.

Action pour la paix, 20 téléphones portables remis aux ressortissants de la JPN de Bouar :
20 ressortissants de centre de formation professionnelle de JPN Jeunesse pionnière nationale de Bouar viennent de bénéficier des 20 Téléphones auprès de l’Alliance Cooperrative de Développement d’Entraide et de Solidarité ACDES. Ces appareils téléphoniques serviront des outils qui permettront de véhiculer les messages de la paix et la cohésion sociale en milieu de la jeunesse dans la ville de Bouar. Annick Katty NGOUNIO, Administratrice, chargée des Opérations, finances et des Ressources humaines de l’ONG ACDES, exhorte les bénéficiaires de faire bon usage et propager les messages de la paix, cohésion sociale et le vivre ensemble en milieu jeune. Pour elle, certaines sources de conflits sont liées aux mauvaises utilisations des téléphones pour passer que des messages de la haine, violence, préméditation.

Selon Josias NAMSIO, l’un des bénéficiaires, se réjouie de ce geste et il encourage les jeunes de vulgariser des messages de la paix pour contribuer au développement de la ville de Bouar.

Rappelons que ce projet a été financé par le FNUAP.
Par ailleurs, une mission conduite par Mme
Ne BEYINA, chargée d’Étude et de la planification à la Jeunesse pionnière nationale vient de nouveau donner des kits de Maçonnerie, Menuiserie, Mécanique agropastorale et la couture. Aujourd’hui au centre de formation de JPN de Bouar avec les 15 ressortissants de Bouar 5 de YALOKE.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués