DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

La Musique des Pygmées Aka classée Patrimoine Mondial par l'UNESCO

Par Nathalie Château-Artaud/Source Blog de Musicothérapie - 25/08/2010

Une musicothérapeute française s'intéresse à cette musique

 

Les pygmées Aka, habitants dans le sud-ouest de la République centrafricaine, comptent quelque 5000 individus. Depuis des temps très anciens, cette société de chasseurs-cueilleurs, descendants des premiers habitants de la région d'Afrique centrale, a élaboré une musique vocale radicalement différente de celles des ethnies avoisinantes et dont les caractéristiques sont uniques en Afrique. Il s'agit d'une polyphonie de type contrapuntique extrêmement savante, fondée sur quatre voix constitutives. Le fait que l'ensemble des membres de la communauté maîtrise et pratique cette tradition musicale est tout aussi remarquable. La musique et la danse, très fortement ancrées dans l'histoire des Aka, sont indissociablement liées à toutes les circonstances socioculturelles de la communauté. Elles animent l'ensemble des rituels comme les cérémonies liées aux grandes chasses, les rassemblements des campements d'un territoire ou l'inauguration d'un nouveau campement ou les funérailles.

 


© blogspot.com
Nathalie Château-Artaud
La polyphonie des Aka, contrairement aux polyphonies savantes fondées sur l'écriture, admet les expressions spontanées et improvisées. Chaque chanteur peut, au cours d'un morceau, passer librement d'une voix à l'autre créant ainsi une multitude de variations individuelles qui laissent l'impression d'un perpétuel développement. Les chants sont généralement soutenus par des instruments à percussion spécifiques à chaque circonstance. Les messages véhiculés perpétuent les connaissances nécessaires à la cohésion du groupe et ses valeurs telles le courage ou la solidarité. Les danses - certaines réservées aux hommes, d'autres mixtes, en duo ou en solo - sont rythmées par le battement des mains du groupe et les chorégraphies, inspirées des principales activités des Aka, représentent les comportements animaliers ou le déploiement des chasseurs en forêt. Les pygmées Aka ont créé une musique d'une extrême complexité, exceptionnelle dans une culture de l'oralité. Reposant uniquement par une transmission orale, ils ont su préserver leurs connaissances musicales au sein de l'ensemble de la communauté, à travers les générations, en associant l'enfant à tous les rituels dès son plus jeune age.

 
MOTS CLES :  Musicothérapie   Unesco   Patrimoine   Mondial 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués