SOCIéTé  |    

Centrafrique : Les Etats-Unis s’engagent à équiper les FACA

Par RJDH Centrafrique - 07/03/2017

Les américains vont céder aux forces armées centrafricaines (FACA) des équipements militaires dont le coût s’élève à 8 millions de dollars.

 

Les américains vont céder aux forces armées centrafricaines (FACA) des équipements militaires dont le coût s’élève à 8 millions de dollars. L’annonce a été faite par l’ambassadeur américain, Geoffrey Hawkins lors d’un colloque sur les forces armées ce 6 mars à Bangui.

Certaines compagnies de l’armée sont certifiées par la mission européenne d’entrainement de l’Armée mais éprouvent des difficultés de disposer des moyens létaux dans l’accomplissement de leurs missions. C’est dans ce contexte que la mission d’entrainement militaire de l’Union européenne (EUTM), a organisé conjointement avec d’autres acteurs un colloque pour faire un point sur la situation des FACA. Cette rencontre intervient quelque mois après que le comité de sanction ait prorogé l’embargo sur les armes en République Centrafricaine.

Selon le diplomate américain, « le Congrès américain avait accepté de céder à la Centrafrique des équipements militaires d’une valeur de 8 millions de dollars. Ces équipements, seront constitués des véhicules de combats et autres effets militaires mais pas des armes et des munitions » a-t-il précisé.

Ludovic Ngaifei, chef d’état-major des armées, estime que ce don est un pas important vers la reconstruction de l’armée nationale. Toutefois, il s’inquiète des moyens disponibles pour le moment, « les capacités militaires ne peuvent équiper qu’une compagnie de 150 soldats et les munitions ne pourraient supporter que trente minutes de combat », a-t-il relevé.

Le ministre de la Défense nationale, Joseph Yakété, a souligné qu’en dépit des sanctions de l’ONU, interdisant la Centrafrique à acheter des armes, des démarches sont en cours pour obtenir une dérogation, « les résolutions du comité de l’ONU, à travers le comité de sanctions, nous permettent par dérogation d’avoir des armes et j’ai entamé toutes les démarches », a-t-il lâché.

Le gouvernement a obtenu une première dérogation pour permettre aux FACA de s’entrainer avec les armes. Le 1er bataillon des FACA sera déployé en avril prochain, sauf que le manque d’armes constitue encore un frein à ce redéploiement.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués