SOCIéTé  |    

Centrafrique : Des éléments du FPRC remis à la justice après à leur arrestation à Bambari

Par RJDH Centrafrique - 02/03/2017

Les six combattants de la coalition FPRC et MPC sont remis à la justice qui l’a annoncé ce 1er mars suite à leur arrestation à Bambari dimanche dernier par la Minusca.

 

Les circonstances exactes de leurs arrestations ne sont pas expliquées par la Minusca qui les a transférés à Bangui et remis à la justice. Dimanche dernier, la Minusca a piloté une colonne d’au moins 40 éléments qui tentait de franchir la ligne rouge à Ippy. Les noms des rebelles arrêtés ne sont pas dévoilés.

Le ministre de la justice et des droits de l’Homme, garde des sceaux, Flavien Mbata a confirmé dans un communiqué la réception de ces anciens rebelles. « Six éléments du MPC et FPRC ont été capturés par la Minusca. Transférés le 1er mars 2017 à Bangui, ils ont été mis à la disposition de la justice centrafricaine », peut-on lire dans ce communiqué. L’arrestation et la remise à la justice de ces éléments intervient 9 mois après la session criminelle de la Cour d’appel.
urs sous la menace des éléments du FPRC et MPC qui, après le départ de Ali Darass de la ville tente toujours de prendre la ville.

 


© Droits reservés
Pour le ministre, Ils seront jugés conformément à la loi, « (…) le parquet de Bangui, a automatiquement ouvert une enquête judiciaire, en saisissant la Section des Recherches et d’Investigation pour association des malfaiteurs, détention illégale d’armes et munitions de guerre, crime contre l’humanité, conformément aux articles 411, 412, 259, 153 , 381 et 382 du code pénal », a spécifié Flavien Mbata.

Flavien Mbata rappelle que « les présumés auteurs auront droit à la défense, au respect du délai de garde à vue. Ils ont le droit d’être consultés par un médecin, et doivent être assistés par un conseil de leur choix au regard des dispositions des articles 48 et 49 du code de procédure pénale et ils auront droit à un procès juste et équitable ».

« Le gouvernement réaffirme sa ferme volonté et sa détermination de lutter contre l’impunité sous toutes ses formes », soutient le membre du gouvernement.

Bambari et ses environs sont toujours sous la menace des éléments du FPRC et MPC qui, après le départ de Ali Darass de la ville tente toujours de prendre la ville.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués