SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Centrafrique: L’artiste congolais Lexxus Legal était en concert à Bangui

Par Sebastien Lamba - 09/05/2011

Leader et membre fondateur du groupe PNB (Pensée Nègre Brute), Alex alias Lexxus Légal est une figure emblématique de la scène hip hop congolaise

 

En concert à l’Alliance Française de Bangui, ses textes, parfois ses mots durs et sans complaisance, dénoncent les maux qui hantent l'Afrique en général et le Congo Kinshasa, son pays, en particulier. Revendiquer ses droits sans pour autant user de poésie, de la corruption à la mondialisation, en passant par l’OMC, il ne mâche pas ses mots, pour extérioriser ses frustrations. Tout en affirmant son africanité, il ne ménage pas la légèreté de certains gouvernants Africains, et cultive l’espoir d’une Afrique pacifiée, unie, plus juste avec elle-même, et traçant son propre chemin. Elu meilleur artiste hiphop 2009 en RDC lors de la deuxième édition de Nduleaward, finaliste du Prix RFI musique du monde en 2010, Lexxus Legal est bien parti pour s’ouvrir une carrière internationale qui a bien commencé grâce à sa participations sur plusieurs festivals du continent (Hip Hop Awards, Waga Hip hop…).

 


© journaldebangui.com
Lexxus Legal
Ses passages au Moshito en 2010 et au festival Mondial mondial des arts nègres de Dakar ont confirmé la qualité de son spectacle live dans lequel trois talentueux musiciens l’accompagnent. Appuyé par son chateur Diaby, Lexxus n’a aucun problème pour entrainer le public dans son hip hop aux sonorités bien congolaises. ‘’L’art de la guerre’’ est le deuxième album solo de lexxus Legal. A travers cet album, qui reprend le titre que Sun Tzu avait donné à son célèbre traité, Lexxus Legal propose une base de réflexion dans le but d’élaborer et définir une stratégie de sortie de crise. L’idée de ce titre, est apparue alors que la RDC, terre natale de Lexxus Legal, connaissait des moments sombres de son histoire, où la guerre faisait encore plus sombrer cette grande nation de l’Afrique Centrale.

L’origine du conflit
La terre, les frontières, un sous sol riche et varié. Plus qu’une prise de conscience, l’idée est que chacun apporte sa pierre à l’édifice pour sortir la mère patrie de cet état de fait! Lexxus légal prend donc ses armes (ses mots) pour partir en guerre contre l’ignorance, l’inconscience et l’amnésie qui caractérisent certains dirigeants et pour proposer sa vision du monde. Le manque de courage des dirigeants africains, qui, pour des intérêts égoïstes trainent à intégrer l’Afrique, est décrié dans l’art de la guerre, un duo avec Maud Ekila. On retrouve aussi dans cet a album la participation de Didier Awadi, du groupe Fresk avec Freddy Massamba.

 


© repta.net
Dans une fusion mélodique avec Monique Tenday, l’«Art de la paix» constitue le chant du rassemblement, du vivre ensemble, sans préjugé ou stéréotype. Lexxus legal s’évertue par une maïeutique à poser des questions de façon subtile à l’Afrique et à l’homme africain, «Es tu celui qui a tout sur Victor Hugo et rien sur cheikh Anta Diop»? En tournée dans les instituts français d’une dizaine de pays africains cette année 2011 (Afrique du sud, Botswana, Tanzanie, Zimbabwe, Ouganda, Rwanda, Namibie, Swaziland, Bénin, Centrafrique, Congo, Niger, Ghana, Cap vert…
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués