DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Centrafrique: lettre ouverte à nos hommes politiques par Guy Nzénga Kofrenzé

Par Guy Nzenga Kofrenze - 20/02/2017

Par Guy Nzenga Kofrenze

 

Chers hommes politiques de Centrafrique,
Vous avez tous failli ,vous tous sans exception.Il n’ y a pas un seul que le peuple peut ne pas blâmer.Non seulement vous avez déçu le peuple centrafricain ,mais vous avez aussi trahi la confiance que ce peuple a placée en vous.

Est -il utile de rappeler ici que la naissance de la démocratie dans l’ATHENES, au Ve siècle, coïncida avec la toute nouvelle confiance en l’homme?En politique ,on fait confiance à l’homme :la démocratie suppose, en effet, que la cité fait confiance au citoyen ,et le citoyen manifeste sa confiance par son vote direct.Vous avez trahi la confiance des citoyens que nous sommes ,par conséquent,vous avez trahi aussi la démocratie qui a pour socle la confiance.

A maintes reprises ,vous avez manqué lamentablement l’occasion de rentrer positivement dans la mémoire collective des centrafricains.A Libreville, en 2012 ,par exemple ,vous auriez du vous lever comme un seul homme pour barrer la route à la Seleka et éviter ainsi, au peuple centrafricain, le supplice qu’il a enduré et qu’il continue d’endurer.Au lieu de cela ,certains ont préféré collaborer avec cette nébuleuse de la Seleka pour des raisons égocentriques.

Aujourd’hui encore ,au lieu de se lever comme un seul homme ,pour demander la levée de l’embargo sur les armes et la réhabilitation de nos forces armées centrafricaines, d’aucuns seraient en train de chercher à plaire à Mr Parfait Onanga-Anyanga dans le but des échéances électorales de 2021.N’aurez vous pas honte d’enjamber les cadavres des centrafricains pour arriver au Palais de la Renaissance ?N’auriez vous pas honte de prendre une pirogue et traverser la rivière de sang des centrafricains pour atteindre l’autre rive (le Palais de la Renaissance )?Nous en avons marre de vos communiqués et condamnations de principe.

Ceux d’en face ,qui sont en train de massacrer mon peuple ,s’en foutent éperdument de vos condamnations des bouts de lèvres.
Faille -t-il rappeler ici qu’on ne gagne jamais la paix sans une armée nationale?

Faille-t-il vous rappeler que c’est en nous levant tous comme un seul homme que nous obtiendrons la levée de l’embargo et la réhabilitation de nos forces de l’ordre?

Faille -t-il vous rappeler que les missions des Nations Unies ont rarement réussi à ramener définitivement la paix dans un pays ( l’exemple de la RDC est patent malgré leur surnombre )?
Je ne terminerai pas ma missive sans vous rappeler la celebre phrase de Frantz Fanon ( l’un des fondateurs de pensée tiers mondiste ) qui disait en 1961 : »Chaque génération doit ,dans une relative opacité ,découvrir sa mission ,l’accomplir ou la trahir »
Votre mission aujourd’hui consiste à ramener la paix en RCA ( n’oubliez pas que c’est à cause de vous que le peuple centrafricain est aujourd’hui massacré ). Réveillez- vous ,nos chers hommes politiques !Vous etes toujours sur le chemin de la trahison.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués