SOCIéTé  |    

La Cour pénale spéciale suscite beaucoup d'espoir en RCA

Par Dw-World - 20/02/2017

L'institution doit juger les auteurs de graves violations des droits humains perpétrés en Centrafrique depuis 2003

 


© Droits reservés
L'institution doit juger les auteurs de graves violations des droits humains perpétrés en Centrafrique depuis 2003. La nomination de son procureur, mercredi, est considérée comme un pas vers la paix et la justice.

La Cour pénale spéciale qui se met progressivement en place doit juger les violations des droits humains commises dans le pays depuis 2003. Mercredi, une étape de plus a été franchie avec la signature du décret de nomination du procureur spécial en la personne du colonel Toussaint Muntazini Mukimapa, originaire de RDC. A Bangui, ce geste est vu comme une avancée vers la paix et la restauration progressive du système judiciaire centrafricain, affaibli par la récente crise militaro-politique que connaît ce pays.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués