SOCIéTé  |    

Centrafrique : la Mission de l'ONU renforce son dispositif à Bambari

Par Xinhua - 20/02/2017

Elle a annoncé vendredi le renforcement de son dispositif dans et autour de Bambari, avec l'arrivée de forces additionnelles pour protéger la population des groupes armés

 

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a annoncé vendredi le renforcement de son dispositif dans et autour de Bambari, avec l'arrivée de forces additionnelles pour protéger la population des groupes armés.

Ce renforcement, qui comprend l'unité de réaction rapide portugaise et des forces spéciales bangladaises, "permet de mieux protéger Bambari et ses habitants", a souligné la MINUSCA, qui a rappelé être la seule autorité légitime mandatée par le gouvernement pour contrôler la ville, selon un communiqué de l'ONU.

"Bambari ne doit pas appartenir aux groupes armés", a déclaré le représentant spécial du secrétaire général en République centrafricaine, Parfait Onanga-Anyanga.

Le Mouvement pour l'unité et la paix en Centrafrique (UPC) et le Front populaire pour la renaissance de Centrafrique (FPRC) constituent une menace pour les populations civiles de Bambari, et se heurteront à la MINUSCA en cas de violence, a prévenu la Mission.

 


© Droits reservés

"Dans les jours à venir, Bambari doit devenir à nouveau une ville sans groupes armés", a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, dans un communiqué de presse séparé, la MINUSCA a salué la nomination de Toussaint Muntazini Mukimapa par décret présidentiel comme Procureur spécial près la Cour pénale spéciale de la République centrafricaine. La Mission a assuré le Procureur spécial de son ferme soutien dans l'accomplissement de sa mission.

La MINUSCA a félicité les autorités centrafricaines "pour leur engagement à œuvrer en vue du renforcement de l'état de droit et de la lutte contre l'impunité". Elle a réitéré son appui au renforcement du secteur de la justice et à la protection des droits de l'homme dans le pays, conformément à la résolution 2301 du Conseil de sécurité des Nations Unies.

La Mission a rappelé que conformément à son mandat, elle facilitera la coordination de l'appui bilatéral et multilatéral en faveur de la mise en place et du bon fonctionnement de la Cour pénale spéciale, notamment s'agissant de la sécurité des magistrats et des mesures visant à assurer la protection des victimes et des témoins.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués