SOCIéTé  |    

Le chef d’un groupe d’autodéfense abattu par les forces de l’ordre au Km 5

Par ACAP - 09/02/2017

Les forces de l’ordre ont abattu, mardi 7 février dans l’après-midi, le chef d’un groupe d’auto-défense, Youssouf Malinga allias « Big Man », au cours d’une opération qui visait à l’interpeller au Km

 

Les forces de l’ordre ont abattu, mardi 7 février dans l’après-midi, le chef d’un groupe d’auto-défense, Youssouf Malinga allias « Big Man », au cours d’une opération qui visait à l’interpeller au Km 5, dans le 3ème Arrondissement de Bangui.


« L’objectif, c’était de procéder à son arrestation. Il se trouve que ce dernier ne s’est pas laissé faire, a ouvert le feu sur nos positions et il en résulte que ce dernier, à défaut de pouvoir être appréhendé vivant, a été exécuté », a déclaré le Ministre de la sécurité publique, Jean Serge Bokassa, sur RFI.

L’opération a fait des victimes parmi la population civile, notamment l’ancien Rapporteur du Haut Conseil de la Communication, Jean-Paul Sankagui, abattu par balles alors qu’il tentait de regagner son domicile, profitant d’une période d’accalmie.

Aucune réaction officielle n’était disponible, mercredi 8 février en fin de matinée.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués