DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Centrafrique: Sévère correction des étudiants face du GEPPIC

Par Kpangbandjé - 05/05/2011

Un match de football s’est disputé entre les étudiants et les professionnels afin de renforcer la compréhension et la concorde

 


© journaldebangui.com
L'équipe du GEPPIC
Chaque année, le monde entier célèbre la journée internationale de la liberté de la presse, une journée exceptionnelle où tous les gouvernements rendent hommage aux journalistes. En République centrafricaine, cette journée est marquée par un malentendu dans l’organisation. En effet, il y a quelques jours de cela, M. Maka Gbossokoto, président de l’Union des Journalistes de Centrafrique (UJCA), a passé un communiqué radiotélévisé dans lequel il informait l’opinion publique que les festivités marquant cette journée étaient reportées du 6 au 8 mai 2011 parce que selon lui, le 3 mai est la journée de l’ouverture d’une rencontre parlementaire à Bangui. Cette décision était vue autrement chez les membres du groupement des éditeurs de la presse privée (GEPPIC) qui ont décidé de maintenir les festivités pour le 3 mai à Bangui.

 


© journaldebangui.com
Les étudiants en journalisme
Selon eux, M. Maka a pris une décision unilatérale sans consulter ces membres. A cet effet, un match de football était organisé au stade de l’Université de Bangui où l’équipe du GEPPIC a affronté celle des étudiants en journalisme de l’Université de Bangui. La rencontre très engagée a vu la victoire des étudiants qui ont battu les professionnels des médias par 3 buts à 1. Les étudiants ont ouvert le score à la première partie du jeu mais au retour de la deuxième partie, sur une faute commise sur un attaquant de l’équipe du GEPPIC dans la surface de réparation, l’arbitre a sifflé un pénalty qui a été validé. Mais les étudiants ne décolèrent pas et à quelques minutes de la fin du jeu, les deux autres buts se sont succédés pour donner finalement la victoire aux étudiants.

 


© journaldebangui.com
Les deux équipes et les officiels
Selon l’un des organisateurs, cette rencontre organisée à l’occasion de la journée de la liberté de la presse était spécialement réservée aux hommes des médias, afin de maintenir la cohésion entre les étudiants et leurs «grands frères». Rappelons qu’une conférence-débat était organisée à partir dès 9heures dans la salle de conférence du centre Jean XXIII à Bangui toujours dans le cadre de la journée du 3 mai.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués