SOCIéTé  |    

Centrafrique : Hausse du taux de viols sur mineures à Bangassou

Par RJDH Centrafrique - 22/12/2016

Les cas de viol sur mineures sont monnaie courantes à Bangassou. Le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la ville, déplore ce triste bilan

 

Les cas de viol sur mineures sont monnaie courantes à Bangassou. Le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la ville, déplore ce triste bilan.

Le droit des enfants n’est pas respecté à Bangassou, a rapporté, le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la localité, Nestor Mameneyaki.

Le Magistrat a déploré que « les viols sur mineures sont monnaies courante parmi les infractions que font la population de Bangassou ». Il a indiqué que la fréquence hebdomadaire de viol sur mineure « atteint jusqu’à 15 cas » avant de préciser que « ce sont des mineures âgées de 4 à 5 ans qui sont souvent victimes».

Selon le Procureur, le vol, les violences basées sur le genre et autres cas sont les délits récurrents à Bangassou.

Il a demandé au pouvoir central d’affecter des officiers de police judiciaire et le personnel de la justice pour permettre à la chaine pénale de ladite ville de lutter contre l’impunité

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués