SOCIéTé  |    

Centrafrique : Environ 400 victimes de Violences Basées sur le Genre enregistrées à Boda

Par RJDH Centrafrique - 14/12/2016

Plus de 400 victimes de violences basées sur le genre ont été recensées à Boda, sous-préfecture de la Lobaye

 

Plus de 400 victimes de violences basées sur le genre ont été recensées à Boda, sous-préfecture de la Lobaye. Statistiques présentées par l’Association des Femmes Juristes de Centrafrique au RJDH le weekend dernier.

Selon cette association, la plupart des violences dont sont victimes les femmes et les enfants sont le viol, l’agression sexuelle, les violences physiques, le mariage forcé et précoce et les violences psychologiques.

 


© Droits réservés
D’après Perrine Zakonda, responsable de l’Association des Femmes Juristes de Centrafrique, « ces femmes et enfants enregistrés sont victimes de toutes les formes de violences faites par des groupes de personnes, soit par des chefs de ménages dans la région», a-t-elle précisé. Elle a appelé les autorités judiciaires de Boda à s’impliquer davantage afin de rendre justice aux victimes.

L’Association des Femmes Juristes de Centrafrique est une organisation nationale qui œuvre dans le domaine de la lutte contre les violences basées sur le genre dans plusieurs villes du pays.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués