SOCIéTé  |    

Centrafrique : Les soldats engagés dans la force tripartite en colère

Par RJDH Centrafrique - 12/12/2016

Les militaires centrafricains déployés à Nyala depuis quelques mois dans la force tripartite sont mécontents

 

Les militaires centrafricains déployés à Nyala depuis quelques mois dans la force tripartite sont mécontents. Ces derniers appellent le gouvernement à traiter d’urgence la question de leur relève et le paiement de leurs Prime Globale d’Alimentation (PGA).

Ces militaires ne sont plus du coté centrafricains. Ils se trouvent, selon de sources bien informées, du coté soudanais. « Nous ne tenons plus nos positions parce que nous avons été amenés du coté soudanais. Mais, on n’a pas de Primes Globale d’Alimentation depuis des mois. Aussi, nos parents ne peuvent plus avoir accès à nos salaires parce que les procurations de quatre mois que nous avions délivrées, ne sont plus valables » explique l’un de ces militaires joint au téléphone par le RJDH.

Ils appellent l’Etat centrafricain à dépêcher leur relève « aujourd’hui, nous demandons au ministre d’envoyer la relève et de penser à nos PGA. Si rien n’est fait d’ici quarante huit heures », lance la même source.

Le ministre centrafricain de la défense, Joseph Yakité contacté par le RJDH, affirme avoir réglé la question de Primes Globales d’Alimentation depuis 72 heures. « J’ai été en contact téléphonique toute la nuit d’hier avec ces éléments que je félicite. Ce qu’il faut savoir sur cette question, c’est ce que le problème n’est pas la disponibilité des fonds mais l’accessibilité de la zone. Mais nous sommes en train de prendre des mesures pour que les PGA soient payées par trimestre », a confié le membre du gouvernement.

Le membre du gouvernement promet d’envoyer la relève de ces soldats d’ici la semaine prochaine. « Le ministère sous l’impulsion du chef de l’Etat a déjà pris les mesures nécessaires. Je pense que d’ici la semaine prochaine, ces éléments seront ramenés à Bangui et leur relève dépêchée sur le terrain pour continuer la mission », promet Joseph Yakité.

La République Centrafricaine, le Tchad et le Soudan ont créé en 2008 la force tripartite pour sécuriser les frontières communes entre les trois pays. La dernière réunion entre les trois chefs d’Etat sur la force tripartite remonte à lors de l’investiture du président soudanais Béchir. C’était la première participation de Faustin Archange Touadéra entant que président centrafricain à cette réunion tripartite. Les soldats centrafricains engagés dans cette force ne sont pas relevés depuis dix mois.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués