ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Centrafrique : Les prévisions de croissance revues en baisse par le FMI

Par RJDH Centrafrique - 11/11/2016

L’information a été donnée par le ministre des Finances et du Budget à la sortie d’une réunion sur le comité monétaire et financier national de la BEAC

 

Les prévisions de la croissance économique de la RCA sont revues en baisse par le Fond Monétaire International (FMI) alors que la Banque centrale avait projeté en août la croissance de 5 à 6% d’ici la fin de l’année. L’information a été donnée par le ministre des Finances et du Budget à la sortie d’une réunion sur le comité monétaire et financier national de la BEAC le 10 Novembre à Bangui.

Cette croissance revue en baisse par le Fond Monétaire International s’explique par le regain de violence et de l’insécurité à Bangui ainsi qu’à l’intérieur du pays. Elle intervient dans un contexte où le gouvernement compte sur la croissance pour mobiliser des ressources indispensables à la relance de l’économie lors de la rencontre de la table ronde de Bruxelles prévue le 17 Novembre 2016.

Le ministre Henri Marie Dondra a présenté la situation macroéconomique en ces termes : « dans les prévisions de croissances, nous tablons toujours autour de 5% même si les prévisions du FMI ont revu un peu à la baisse ce niveau de croissance, on note aussi une légère augmentation en termes d’inflation puisque nous passons de 4, 89% ce qui est dessous de la norme de la sous région qui est de 3% ».

Cette baisse n’affecte en rien l’optimisme du ministre des Finances et du Budget qui a déclaré que « la situation économique se porte bien. N’eut été les événements malheureux de Ngakobo et de Kaga-Bandoro, je pense qu’on aurait connu d’autres performances encore meilleures. On vient d’accorder un prêt du comité monétaire à une société de la place. Cela soulève toute la problématique de la sécurité qui non seulement se pose et qui permet à nos entreprises de bénéficier du soutient des banques locales ».

Au cœur de cette réunion se trouve aussi la question de l’environnement des affaires dont le gouvernement a promis des reformes. Un engagement visant à être en conformité avec le Doeing Business quelque mois après la levée partielle de la restriction sur le diamant centrafricain.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués