NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Le président Touadera salue l’importance de la contribution du Tchad dans le processus de sortie de crise en RCA

Par APA - 11/11/2016

Le président centrafricain, Faustin Archange Touadera, a salué jeudi l’importance de la contribution du président Idriss Déby Itno dans le processus de sortie de crise

 

Le président centrafricain, Faustin Archange Touadera, a salué jeudi l’importance de la contribution du président Idriss Déby Itno dans le processus de sortie de crise en République centrafricaine.

« Le président Déby a été toujours du côté de la République centrafricaine pour l’aider à sortir de la crise. Nous avons trouvé une oreille attentive et il nous a enrichi de ses expériences», a déclaré Faustin Archange Touadera à sa sortie d’audience avec le chef de l’Etat tchadien, au cours d’une visite de travail d’une journée.

Il a fait remarquer que son pays, qui fait face à un regain de violence, a sollicité le soutien du Tchad dans le processus de réconciliation nationale.

Le chef de l’Etat tchadien a aussi été sollicité en tant que président en exercice de l’Union africaine pour plaider, auprès des partenaires, en faveur de la RCA lors de la table ronde des donateurs prévue le 17 novembre prochain à Bruxelles.

« Le Tchad et la République centrafricaine sont des pays frères » a dit M. Touadéra ajoutant que «dans ce cadre nous sommes venus pour renforcer cette coopération séculaire entre les deux peuples. Le président Idriss Déby Itno est très riche d’expérience. Notre pays traverse un moment difficile de son histoire. Nous savons que le Tchad avait connu ce moment difficile dans le passé et aujourd’hui il y a une forte résilience, la réconciliation, la consolidation de la paix. Nous voulons puiser de cette expérience. Nous sommes venus échanger avec le président Idriss Déby Itno en essayant d’échanger les points de vue pour aller vers la consolidation et le vivre ensemble dans notre pays».

Le président Idriss Déby Itno a de son côté salué le courage du président de la RCA « qui prend toujours l’initiative de venir à chaque fois le consulter sur les questions de paix et de sécurité, pour sortir ce pays voisin de sa situation actuelle ».

 


© Droits réservés
Selon lui, ces multiples déplacements sont un marque de confiance que celui-ci accorde au Tchad.

« Le Tchad et la RCA, ce sont deux pays et un seul peuple. La RCA a connu c’est ce que nous avions connu comme histoire tumultueuse pendant 30 ans. L’expérience du Tchad est une expérience amère mais riche. Nous pourrons apporter notre contribution désintéressée. Une contribution sans agenda, pour que les Centrafricains vivent en paix, dans la sécurité et la stabilité. Nous n’avons pas le droit de laisser la RCA, d’oublier ce pays, ou d’abandonner ces frères», a déclaré Idriss Déby Itno.

Il a dit regretter que dans un passé récent, des voix se soient élevées pour prêter des mauvaises intentions au Tchad à propos de la RCA.

Pour M. Déby, le Tchad « n’a aucun intérêt de voir la RCA dans un désordre car le désordre dans ce pays touche directement le Tchad ».

« S’il y a un pays qui a intérêt à ce que la République centrafricaine vive dans la paix et la stabilité c’est d’abord le Tchad. Parce que nous avons une histoire commune et un peuple commun», a encore dit Idriss Déby ajoutant qu’en sa qualité de président en exercice de l’UA et même en dehors de cette fonction, il a toujours été aux côtés des Centrafricains.

« Nous allons donc en tant que président en exercice de l’UA, continuer à soutenir le président Faustin Archange Touadera. Il n’y a pas d’autres issues à la crise centrafricaine. C’est aux Centrafricains eux-mêmes d’être conscients de leur responsabilité dans ce désordre et d’abandonner la voie de la violence et renouer avec la paix et la stabilité dans une réconciliation sincère de cœur», a déclaré Idriss Déby Itno.

Il a dit avoir donné des instructions au Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine de prendre le dossier centrafricain pour trouver des voies et moyens pour une paix collective.

«Nous avons suggéré déjà aux présidents des pays de la CEEAC (Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale) de tenir un sommet extraordinaire sur la RCA le 30 novembre 2016 pour aider la RCA à sortir de sa crise actuelle», a dit le président Déby.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués