NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Coopération: la Centrafrique et le Burkina signent un accord-cadre

Par Fasozine - 10/11/2016

Pour sa première visite officielle au Burkina Faso, le président centrafricain, Faustin-Archange Touadera s’est dit très honoré par l’accueil à lui réservé par son homologue et le peuple burkinabè

 

Pour sa première visite officielle au Burkina Faso, le président centrafricain, Faustin-Archange Touadera s’est dit très honoré par l’accueil à lui réservé par son homologue et le peuple burkinabè. Aux termes des échanges, les deux chefs d’Etats à travers leurs ministres des Affaires étrangères, ont signé un accord-cadre visant le renforcement de la coopération bilatérale entre le Burkina Faso et la Centrafrique.
Ce séjour du chef de l’Etat centrafricain contribuera, selon Roch Marc Christian Kaboré, à « donner une impulsion nouvelle aux relations d’amitié et de coopération entre les deux pays ». Cette visite constitue à n’en point douter, une étape décisive dans l’approfondissement des relations « exemplaires et fraternelles » entre deux pays ajoute M. Touadera, en précisant qu’ils ont plusieurs choses en commun.

Outre la «carte géographique presqu’identique», le Burkina Faso et la Centrafrique possèdent «une histoire politique presqu’identique» et «un destin commun», fait remarquer M. Touadera. Pour sa part, le président du Faso a dit à dit à son hôte, que sa visite traduit l’ambition partagée des deux chefs d’Etat, de «bâtir un partenariat stratégique qui soit à la hauteur des aspirations des peuples burkinabè et centrafricain».

 


© Droits réservés

Abordant la coopération bilatérale, les deux chefs d’Etat se sont félicités de l’excellence des liens séculaires d’amitié et de fraternité qui existent entre les peuples centrafricain et burkinabè. Ils ont également marqué leur volonté commune d’œuvrer à leur dynamisation dans l’intérêt mutuel de leurs peuples. A ce sujet, le président Kaboré et son homologue centrafricain ont matérialisé cette volonté par la signature de l’accord-cadre de coopération entre les deux pays qui définit les domaines de coopération. A cet égard, les deux chefs d’Etat ont convenu de la tenue dans les meilleurs délais, de la première session d’une commission mixte de coopération.

Evoquant les récents développements en matière de lutte contre le terrorisme dans leurs sous-régions, les deux chefs d’Etat ont réitéré l’engagement de leurs gouvernements respectifs à lutter davantage contre le terrorisme par la mutualisation des moyens et le partage d’informations. Après un tête-à-tête au palais de Kosyam et un déjeuner offert par Roch Marc Kaboré à son hôte et à la délégation centrafricaine, Faustin-Archange Touadera a quitté le sol burkinabè aux environs de 16 heures ce mardi 8 novembre 2016.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués