SOCIéTé  |    

Cameroun : les rations alimentaires aux réfugiés centrafricains réduites de 50 pour cent

Par APA - 10/11/2016

La représentation camerounaise du Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé la réduction de l’ordre de 50% pour les mois de novembre et décembre 2016

 

La représentation camerounaise du Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé la réduction de l’ordre de 50% pour les mois de novembre et décembre 2016 des rations alimentaires servies à 150.000 réfugiés centrafricains vivant dans la région de l’Est.

Cette mesure découle d’un « sérieux déficit de financement » que rencontre le PAM, explique un communiqué, précisant que l’organisme onusien a un besoin urgent de 2,4 millions de dollars pour couvrir les besoins alimentaires desdits réfugiés jusqu’à la fin de l’année en cours.

«Le manque de ressources additionnelles oblige le PAM à procéder à cette diminution de ration alimentaires, qui aura sans doute des conséquences sur la sécurité alimentaire, la santé et l’état nutritionnel des réfugiés centrafricains dans la région de l’Est.», souligne le communiqué.

Selon ce communiqué, la baisse desdites rations soulève également des inquiétudes sur la sécurité et la stabilité dans les localités de ladite région où les réfugiés et les communautés d’accueil partagent des ressources et services déjà limités.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués