NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

RD Congo: libération des militants prodémocratie arrêtés à Kinshasa

Par AFP - 03/11/2016

Cinq militants du mouvement citoyen Filimbi arrêtés samedi à Kinshasa ont été libérés sous caution mercredi soir, quelques heures après la libération d'un autre membre du même mouvement

 

Cinq militants du mouvement citoyen Filimbi arrêtés samedi à Kinshasa ont été libérés sous caution mercredi soir, quelques heures après la libération d'un autre membre du même mouvement arrêté pour "espionnage" en République démocratique du Congo, a-t-on appris auprès de l'organisation.

"Nous avons tous été libérés ce soir (mercredi). Nous sommes convoqués le 9 novembre", mais "les enquêtes doivent se poursuivre", a déclaré à l'AFP Carbonne Beni wa Beya, l'un des cinq militants de Filimbi arrêtés samedi en même temps que leur chauffeur.

M. Beni wa Beya est l'un des dirigeants de Filimbi.

Les six hommes, qui étaient détenus au parquet de Kinshasa-Gombe, ont été libérés sous caution. Ils avaient été interpellés après une manifestation contre la prolongation du mandat du président congolais Joseph Kabila, qui prend fin le 20 décembre.

 


© Droits réservés
Un homme est arrêté par des policiers congolais le 19 octobre 2016 à Kinshasa lors de la journée "villes mortes" lancée à l'appel de l'opposition pour exiger le départ du président Joseph Kabila en décembre
Leur libération a eu lieu quelques heures après celle d'un autre militant, Arciel Beni, qui avait été arrêté lundi et accusé "d'espionnage des services de la police" alors qu'il filmait l'arrestation des six premiers.

M. Kabila est au pouvoir depuis 2001 et la Constitution lui interdit de se représenter, mais le chef de l’État est resté silencieux sur son avenir politique et ses intentions.

La présidentielle qui devait se tenir avant la fin de cette année a été reportée à avril 2018 dans le cadre d'un accord conclu entre la majorité et une frange minoritaire de l'opposition.

Filimbi (Coup de sifflet en swahili), qui se présente comme un collectif de différents mouvements citoyens congolais, est opposé à toute prolongation du mandat de M. Kabila au-delà du 20 décembre et plaide pour une tenue de la présidentielle en 2017.
 
MOTS CLES :  Rd Congo 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués