NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

RDC: six civils tués dans une attaque attribuée à des rebelles ougandais

Par AFP - 02/11/2016

Au moins six civils ont été tués lundi à l'arme blanche dans une attaque attribuée à des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées

 

Au moins six civils ont été tués lundi à l'arme blanche dans une attaque attribuée à des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF) dans un village de l'est de la République démocratique du Congo, ont rapporté mardi des sources locales.

"Les ADF ont fait irruption dans le village de Kitevya hier (lundi) à partir de 16h00 (14h00 GMT, ndlr); le bilan provisoire fait état de six morts, tous des civils tués à l'arme blanche, deux blessés et un centre de santé pillé", a rapporté à l'AFP Bernard Amisi Kalonda, administrateur du territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu (est).

Cette version a été confirmée par la présidente de la société civile de Beni, Noella Katsongerwaki, jointe au téléphone depuis la capitale du Nord-Kivu, Goma, qui a précisé que les victimes étaient "deux hommes et quatre femmes".

Interrogé par l'AFP, le capitaine Mak Hazukay, porte-parole de l'armée dans la région, a confirmé l'attaque, mais sans se prononcer sur le bilan.

Kitevya est un petit village situé à 33 km au nord de la ville de Beni, dans le territoire du même nom.

Depuis octobre 2014, environ 700 personnes ont été tuées essentiellement à l'arme blanche et à la machette dans une série de massacres ou d'attaques dans cette région de l'est troublé de la RDC.

Le gouvernement congolais et la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) attribuent ces tueries aux rebelles ougandais musulmans des ADF.

Cette version est remise en cause par des chercheurs à New York et un groupe d'experts onusiens pour qui les ADF partagent cette responsabilité avec d'autres groupes armés et certains éléments de l'armée congolaise, avec la complicité de certains chefs militaires locaux.

Opposés au président ougandais Yoweri Museveni, les ADF sont présents en RDC depuis 1995.

Le 10 octobre dernier, une dizaine de personnes - dont huit civils - avaient été tuées dans une nouvelle attaque attribuée aux ADF.

 

 
MOTS CLES :  Rd Congo 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués