SOCIéTé  |    

Attaques contre la Minusca en RCA : la France met en garde

Par Bbc Afrique - 27/10/2016

La France a dénoncé mardi ce qu'elle appelle "les provocations et attaques" contre la Minusca, la force de maintien de la paix de l'ONU en Centrafrique

 

La France a dénoncé mardi ce qu'elle appelle "les provocations et attaques" contre la Minusca, la force de maintien de la paix de l'ONU en Centrafrique. Cela fait suite aux violences qui ont fait quatre morts et douze blessés parmi les civils à Bangui en début de semaine.

Romain Nadal, porte-parole du ministère français des affaires étrangères, a mis en "garde tous ceux qui chercheraient à faire obstacle à la réconciliation des Centrafricains et souligne que les auteurs des violences devront rendre compte de leurs actes".

En début de semaine, un mouvement de la société civile centrafricaine a appelé à une journée ville morte lundi dernier pour exiger le départ des Casques bleus de la Minusca du pays. A l'appui de sa requête, ce mouvement évoque l'incapacité des Casques bleus à désarmer les groupes militaires irréguliers et à protéger les civils.

En marge des manifestations organisées dans Bangui la capitale.
La France a encore une fois condamné ces violences.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués