SOCIéTé  |    

Bangui “Ville morte”, Gervais Lakosso dédouane la MINUSCA

Par LNC - 26/10/2016

C’est en croisant hier le futur cardinal centrafricain Dieudonné Nzapalainga durant la manifestation, qu’il lui a donne sa version des faits, innocentant la MINUSCA

 

C’est en croisant hier le futur cardinal centrafricain Dieudonné Nzapalainga durant la manifestation, qu’il lui a donne sa version des faits, innocentant la MINUSCA, mais pointant la garde rapprochée du chef de la MINUSCA comme étant l’auteur des meurtres.

“Depuis ce matin, tous les contingents de la MINUSCA que l’on a croisé n’ont fait que tirer en l’air. Il n’y a eu aucune agression, et j’ai sensibilisé les enfants. Il n’y a eu acune violence (de notre part), et c’est la Délégation à la solde de Mr Parfait Onanga-Anyanga qui a ouvert le feu, ici devant le RDC, et ils ont tué 6 peronnes. Les témoins sont tous là.
Tous les MINUSCA n’ont jamais tiré. Les gendarmes nous ont escorté depuis “Combattant” jusqu’ici.
Il n’y a eu acune violence, le mouvement est absolument pacifique.
Comment peut-on tirer sur des gens qui manifestent à mains nues ?”

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués