CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Centrafrique: Les exploits du Ballet National au Maroc

Par Kpangbandjé - 25/04/2011

C’est avec un tel rythme que la République Centrafricaine sera connue à travers le monde

 

La presse publique et privée était invitée à un échange avec l’équipe du Ballet national centrafricain qui est de retour au pays après une tournée effectuée au Maroc. Elle était l’invité d’honneur de la semaine culturelle et sportive des étudiants et stagiaires africains de Rabat. Ce moment de partage a permis au ministre de la jeunesse, des sports, des arts et de la culture M. Aurélien Simplice Zingas de présenter sa satisfaction suite à l’exploit des fils du pays qui n’ont pas failli dans leur tournée. Le ballet a été soutenu par l’agence marocaine pour le développement et la banque populaire maroco-centrafricaine (BPMC) afin de prendre part à cet évènement. L’organisation de la tournée a été par ailleurs confiée ensuite à M. Vincent Mambachaka, Directeur de l’Espace Linga Téré à cause de son expérience en la matière. Trois discours ont été prononcés pour la circonstance à savoir celui du ministre qui a encouragé le Ballet en remerciant M. Imani Youssef le directeur de l’agence marocaine pour la coopération et la BPMC. Il a par ailleurs motivé le ballet d’aller toujours en avant.

 


© journaldebangui.com
Le directeur du Ballet national centrafricain a quant à lui, lu une motion de remerciement à l’endroit des autorités marocaines. M. Vincent Mambachaka a également adressé ses remerciements à ces autorités qui ont contribué au déplacement du ballet national. Il a ensuite restitué cette tournée au Maroc avec le Ballet. Selon lui, cette tournée se situe dans le cadre du renforcement de la coopération entre la République Centrafricaine et le royaume du Maroc, mais aussi de la place que le Chef de l’Etat réserve aux arts et à la culture dans le pays. Selon lui, l’équipe du ballet était représentée par 10 éléments sur 35 artistes. Cette manifestation culturelle pour laquelle le ballet était invité avait réuni plus de 40 pays avec la RCA. En plus des festivités, le ballet a eu à se promouvoir dans des centres où ses artistes ont émerveillé le public. Des journaux marocains qui ont parlé du ballet, ont été présenté à la presse.

 


© journaldebangui.com
Le directeur du Ballet national centrafricain (extrême droite) et M. Vincent Mambachaka de l'espace Linga Teré à Bangui
Il a souligné que les étudiants centrafricains au Maroc qui ont participé à cette manifestation, n’étaient pas en reste puisqu’ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes en remportant plusieurs titres. Les finales du basket et du football masculin et féminin ont vu la participation des athlètes des équipes centrafricaines. En réponse aux questions posées par la presse, le directeur du ballet national est revenu pour présenter le parcours du ballet qui, selon lui, a d’ores et déjà effectué quatre déplacements à l’extérieur du pays. C’est avec un tel rythme que la République Centrafricaine sera connue à travers le monde. Qui a dit que la culture ne fait pas parler d’Etat?
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués