ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Centrafrique: Pacte du PDDAA pour le développement du secteur agricole

Par Kpangbandjé - 25/04/2011

Il permettra au pays de garantir une sécurité alimentaire saine en faveur de la population

 

Le programme détaillé de développement de l’agriculture en Afrique (PDDAA) était né à la suite d’une réunion des Chefs d’Etats et de gouvernements de l’Union africaine à Maputo en Mozambique en juillet 2003. A cette occasion, ils ont réitéré leur engagement à investir au moins 10% de leur budget national dans l’agriculture afin de porter le taux de croissance de ce secteur à 6%. Ainsi, à l’occasion de la présente signature, la République Centrafricaine est le troisième Etat à entrer dans l’arène après le Burundi et la République Démocratique du Congo. Or, il convient de signaler que ce programme à un certain nombre d’avantages entre autres, le plaidoyer de l’agenda pour le PDDAA au niveau des Etats membres, la coordination du soutien externe pour le processus au niveau national, le développement des capacités des équipes pays pour le développement et l’appropriation du processus, l’accompagnement, la facilitation des liens et le partage des expériences, la participation et la coordination des suivis évaluations ainsi qu’au revu parlementaire des pays membres et enfin l’appui à la mobilisation des ressources pour le processus au niveau national et régional. La feuille de route du PDDAA en République Centrafricaine a été lancée et adoptée en Mars 2010.

 


© journaldebangui.com
Le PM, M. Bo Schak et M. Fidèle Ngouandjika
La République Centrafricaine accède à un plan de sécurité alimentaire. Elle vient de signer un document commun avec les partenaires afin de promouvoir les activités agropastorales sur l’ensemble du territoire. La signature du document a eu lieu le 15 avril 2011 à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale à Bangui. Le document signé par les différents partenaires au développement de la République centrafricaine et le gouvernement centrafricain, à travers le Ministère du développement rural, est intitulé « Programme Détaillé de Développement de l’Agriculture en Afrique » (PDDAA). Il permettra à la République centrafricaine de garantir une sécurité alimentaire saine en faveur de la population.

Selon Mathieu NGOUBOU, chargé de mission au Ministère du Développement rural et de l’agriculture, point focal du Programme Détaillé de Développement de l’Agriculture en Afrique pour la République Centrafricaine a déclaré qu’en dépit des potentialités des ressources naturelles de la sous région, l’Afrique est encore loin d’attendre les OMD (objectifs du millénaire pour le développement) dans le domaine de la croissance agropastoral. «Les chefs d’Etats africains ont pensé que malgré les potentialités naturelles énormes que regorge le sol africain, l’agriculture comme telle ne peut pas permettre l’émergence des pays africains au cercle des puissances agricoles mondiales», précise –il. «C’est la raison de la mise en place de ce document» a-t-il encore martelé. Le document servira également à l’amélioration de l’assiette financière de l’état du fait que les partenaires ont décidé d’accompagner le processus jusqu’à son aboutissement. «Le gouvernement se propose d’apporter sa contribution pour la viabilité du projet», a conclu le chargé de mission Mathieu NGOUBOU.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués