SOCIéTé  |    

Centrafrique: le nouveau cardinal promet de se rendre très vite au quartier musulman de Bangui

Par AFP - 10/10/2016

L'archevêque de Bangui a promis de se rendre dans le quartier musulman de la ville, symbole des tensions de la Centrafrique, devant des centaines de fidèles dans son premier message de paix

 

L'archevêque de Bangui a promis de se rendre dans le quartier musulman de la ville, symbole des tensions de la Centrafrique, devant des centaines de fidèles dans son premier message de paix après sa nomination au titre de cardinal par le pape François.

"Je n'ai pas été appelé pour moi-même. J'ai été appelé pour notre pays. C'est après une grave crise que le pape est venu dans notre pays. Et c'est encore après la résurgence des violences ces derniers jours, que le pape m'a promu cardinal. Je vous le dis, il y a un Dieu pour les pauvres", a déclaré Mgr Dieudonné Nzapalainga dimanche soir en sango devant des centaines de personnes en la cathédrale Notre-Dame de l'Immaculée conception.

Plus jeune des 13 nouveaux cardinaux annoncés dimanche par le pape, Dieudonné Nzapalainga, 49 ans, avait accueilli François à Bangui fin 2015 pour tenter de marquer la fin de la guerre civile en Centrafrique.

 


© Droits réservés
Le pays reste cependant sous tension, à l'image de l'assassinat la semaine dernière d'un commandant de l'armée au quartier musulman du PK5, qui a entraîné des représailles, soit 11 morts au total.

"Très rapidement je serai au PK5 pour rencontrer mes frères. Je dis bien mes frères, pour qu'ensemble nous puissions faire revenir la paix au PK5 et dans notre pays", a-t-il souligné.

Plusieurs milliers de ses compatriotes en majorité chrétiens, se sont massés le long des avenues pour le saluer, l'ovationner et l'accompagner à la cathédrale où il a délivré son premier message de cardinal. La gendarmerie a dû encadrer le véhicule du nouveau cardinal pour le faire avancer à travers la foule en transe.

"Nous aurions aimé le voir, le féliciter. Mais nous ne pouvons pas mettre le nez dehors maintenant qu'il fait nuit au PK5. Mais, nous le verrons bientôt C'est un homme de paix et nous avons soif de paix", a déclaré à l'AFP Mariam Haïdara, habitante de ce quartier musulman jointe par téléphone.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués