SOCIéTé  |    

Centrafrique : le ministre de la sécurité appelle au rassemblement face aux fauteurs de trouble

Par RJDH Centrafrique - 05/10/2016

Jean Serge Bokassa, ministre de la Sécurité a appelé au rassemblement face aux actions de ceux qu’il qualifie de fauteurs de trouble

 

Jean Serge Bokassa, ministre de la Sécurité a appelé au rassemblement face aux actions de ceux qu’il qualifie de fauteurs de trouble. La déclaration a été faite quelques heures après l’annonce de l’assassinat ce mardi 4 octobre 2016 au km5 de Marcel Mombéka, commandant de l’armée nationale.

Sans donner des précisions sur les actions que compte organiser le gouvernement face au regain de violences, Jean Serges Bokassa a appelé les Centrafricains à faire un bloc « le gouvernement appelle les Centrafricains à l’unité et à la solidarité autour de ses actions pour faire face aux fauteurs de troubles. Le plus bel exemple que nous pouvons donner est celui de l’unité et de la solidarité » affirme le ministre qui met en garde les auteurs des violences « ceux qui utilisent la violence doivent comprendre que leurs actes ne resteront pas impunis. Le gouvernement mettra tout en œuvre pour que justice soit faite » prévient le membre du gouvernement.

 


© Droits réservés
Pour Jean Serge Bokassa, les actes de violences sont dirigés contre la paix « les faits de ces derniers jours témoignent à suffisance, la volonté de certains, la volonté criminelle, meurtrière d’enfreindre le processus de paix engagée par le chef de l’Etat. Céder à ces provocations en donnant libre court à des actes de vengeance personnelle ne saurait arranger la situation. Ne vous livrez pas dans la vengeance aveugle, il faut laisser la place aux forces de sécurité intérieur de faire leur travail», affirme t-il.

L’appel à l’unité du ministre de la sécurité publique fait suite à l’assassinat d’un commandant de l’armée nationale, acte qui a fait monter la tension dans la capitale centrafricaine.

Marcel Mombéka, officier des Faca est tué par des hommes armés du km5, trois mois après la prise en otage de six policiers par un groupe armé opérationnel dans ce secteur.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués