ECONOMIE ET BUSINESS  |    

La relance économique conditionnée par la redynamisation du secteur BTP

Par RJDH Centrafrique - 07/09/2016

Les responsables du secteur des Bâtiments et Travaux Publics (BTP) ont dénoncé lundi 05 septembre, lors d’une conférence de presse, la fragilité des entreprises après la crise militaro-politique

 

Les responsables du secteur des Bâtiments et Travaux Publics (BTP) ont dénoncé lundi 05 septembre, lors d’une conférence de presse, la fragilité des entreprises après la crise militaro-politique. Ils exigent du gouvernement un appui pour leur relèvement.

Le constat de RJDH révèle que plusieurs entreprises des BTP manquent cruellement de moyens après la crise militaro-politique. Ces faits seraient liés aux multiples cas de vandalisme perpétrés sur les matériels des entreprises des travaux publics.

Pour Evariste Dignito, Directeur-Gérant de La Semence, une entreprise BTP, précise qu’ « environ 370 entreprises composent le secteur BTP en Centrafrique. Parmi elles, presque 170 ne sont pas opérationnelles, tandis que 100 sont les plus actives. Le manque de matériels dû aux pillages a rendu inefficace la plupart de nos entreprises », a-t-il expliqué. Il a relevé que « l’économie du pays a chuté, par manque de moyens financiers, matériels et logistiques des entreprises. Environ 19 milliards de FCFA, ont été le chiffre d’affaire octroyé pour trois ans par des partenaires extérieurs », a-t-il déploré.

 


© Droits réservés
Même son de cloche de Pierrot Thierry Bégolanzaré, Directeur Général de l’entreprise Le Crayon qui souligne que « les chiffres d’affaires doivent être revus en hausse » et encourage le gouvernement à soutenir les opérateurs des BTP pour une relance effective de l’économie. Pour lui, devant le délabrement des infrastructures publiques et privées, les opérateurs du BTP est un partenaire privilégie de l’Etat dans « la reconstruction des infrastructures publiques et privées détruites où délabrées. Pour leurs réfections, les services de BTP peuvent s’y mettre, et pour cela, il faut les moyens », a-t-il recommandé.

Dans cet ordre d’idée, un atelier d’échange regroupant les responsables des entrepreneurs des BTP, le Ministère de l’Equipement et les partenaires ouvrira ses portes le 9 du mois. L’objectif de cette rencontre sera de discuter les possibilités de la redynamisation du secteur du BTP en vue de la relance économique du pays.

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués