NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafricain: Carton plein pour le parti présidentiel à l’Assemblée nationale

Par Fleury Koursany - 08/04/2011

Le parti Kwa Na Kwa a obtenu plus de 35 sièges au second tour des législatives du 27 mars 2011. Ce qui le crédite d’au moins 62 sièges de députés KNK «purs»

 

Les résultats provisoires des élections législatives du second tour ont été rendus publics ce mercredi 6 avril 2011 soit neuf jours après le scrutin, par la Commission électorale indépendante, présidée par Joseph Binguimalé. Avec ce score, la KNK – le Travail rien que le Travail du président de la République Centrafricaine - sort grand gagnant des élections législatives en République Centrafricaine avec une majorité absolue des députés qui s’ajoute aux autres indépendants d’obédience KNK. Ce qui confirme le statut monocolore de la future Assemblée nationale de la République Centrafricaine. L’opposition qui avait appelé au boycott des élections législatives du second tour en a fait un non évènement. Mais malgré le mot d’ordre de boycott lancé par l’Opposition réunie au sein du FARE (Front pour l’Annulation et la Reprise des Elections), la majorité de ses candidats avaient passé outre en acceptant de prendre part à la course du second tour des législatives.

 


© journaldebangui.com
Le président de l'Assemblée nationale
Mais, les candidats de l’Opposition ont été victimes d’une autre raclée lors de ce second tour des législatives. Sur les 69 députés élus lors de ce second tour, le KNK pur en a recueilli 36 qui s’ajoutent aux 26 députés (avec celui de Boganda dont les résultats ont été rendus publics par la Commission électorale avant le second tour), élus dès le premier tour des scrutins pour un total de 62 députés KNK purs. Pour ce second tour, les candidats dits indépendants ont fait une percée avec 18 élus qui s’ajoutent aux 8 élus au premier tour, il y aura au sein de cette future Assemblée, 26 députés indépendants dont 11 sont proches du KNK. Les partis de la Majorité présidentielle ont eux aussi obtenu 11 sièges pendant ce second tour. L’Opposition n’a obtenu pour ce second tour, un seul siège qui s’ajoute à l’unique obtenu au premier tour.

La Cour constitutionnelle, selon les dispositions constitutionnelles aura deux mois pour traiter les contentieux qui naîtront du second tour des législatives. Cette même Cour constitutionnelle qui a partiellement vidé les contentieux des élections législatives du premier tour des scrutins ce mercredi, 6 avril 2011 a invalidé les résultats des élections du premier tour dans trois circonscriptions électorales pour fraudes massives. Des élections partielles doivent y être organisées très prochainement.

 

 
MOTS CLES :  Knk   Sièges   Assemblée Nationale   2nd 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués