NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique : la Coordination générale des Fatistes exige l’expulsion de Chef de la Minusca Parfait Ananga

Par Corbeau News - 24/08/2016

La Coordination Générale des FATistes de Bangui-Bimbo (CGBB-FAT) constate, une fois de plus, avec regret que, malgré les efforts consentis par les nouvelles Autorités

 


© Droits réservés
La Coordination Générale des FATistes de Bangui-Bimbo (CGBB-FAT) constate, une fois de plus, avec regret que, malgré les efforts consentis par les nouvelles Autorités pour la pacification du pays et la préservation des acquis de la cohésion sociale, une bande des criminels sans foi ni loi, dirigée par Abdoulaye Hissen et Aroun Gaye, en intelligence avec les Forces Onusiennes, cherche à replonger le pays dans le chaos.

Face à la gravité de cette situation, la Coordination générale des FATistes de Bangui-Bimbo :
– Dénonce avec fermeté la complicité et l’inefficacité de la MINUSCA dont la mission première consiste à stabiliser la Centrafrique et à protéger le peuple centrafricain ;
– Demande avec véhémence aux Nations-Unies de lever sans délai l’embargo sur les armes destinées à nos Forces Armées (FACA) et de financer le processus de DDRR en cours ;
– Demande au gouvernement de :
1- Déclarer Sieur Parfait ONANGA ONYANGA, Représentant des Nations-Unies persona non grata, et de l’expulser du territoire national ;
2- Rapatrier sans délai le contingent burundais de la MINUSCA ayant aidé ces criminels dans leur fuite, et le remplacer par les contingents angolais, rwandais zimbabwéen, sénégalais, etc.
3- Diligenter une enquête aux fins de poursuivre les auteurs coauteurs et leurs complices.

La Coordination générale des FATistes de Bangui-Bimbo salue, par ailleurs, le patriotisme et la bravoure de nos Forces de sécurité et de défense ayant mis en déroute ces criminels malgré le peu de moyens dont elles disposent.

La CGBB en appelle donc à l’unité et au sens du patriotisme du peuple souverain en lui demandant de prendre part à une marche de protestation dénommée », Paix et sécurité en Centrafrique » qu’elle se propose d’organiser, conjointement avec la Société civile, dans les prochains jours à Bangui et dans certaines villes de nos provinces. Car, la libération de la patrie dépend de toi et non de la MINUSCA venue du tourisme.

La Coordination générale des FATistes de Bangui-Bimbo marque, enfin, son soutien indéfectible aux nouvelles Autorités.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués