SOCIéTé  |    

MSF met en place deux structures de traitement du choléra en Centrafrique

Par AIP - 18/08/2016

Les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) en République Centrafricaine (RCA) ont ouvert un centre de traitement du choléra dans la capitale Bangui

 

Les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) en République Centrafricaine (RCA) ont ouvert un centre de traitement du choléra dans la capitale Bangui, suite à l’apparition de la maladie dans des zones proches de Bangui et certains quartiers de la ville.

Selon un communiqué parvenu jeudi à l’AIP, MSF a également établi un point de traitement et de référence à Longo, un village situé en amont du fleuve Oubangui, où plusieurs cas de choléra ont été récemment enregistrés. En outre, MSF a mis en place des activités de surveillance le long du fleuve, afin d’essayer d’enrayer la propagation de la maladie au sein des populations les plus à risque.

Le centre de traitement de Bangui, d’une capacité de 50 lits, vient compléter l’activité de la seule structure de la ville actuellement apte à accueillir les patients souffrant du choléra. L’unité de traitement basée à Longo, comptant huit lits, permet de prendre en charge rapidement les personnes atteintes de choléra près de chez elles, et de maintenir une surveillance épidémiologique.

 


© Droits réservés
Entre le 12 et le 16 août, 10 patients venus de Longo et du village voisin de Danga y ont été pris en charge. Des volontaires de la communauté ont par ailleurs été formés pour assurer la chloration de l’eau et la prise en charge des corps des personnes décédées. D’autres équipes MSF évaluent actuellement la situation dans les villages situés le long du fleuve, entre Ndjoukou, Kouango et Mobaye, afin de déterminer les besoins et de détecter de potentiels foyers de transmission de l’infection.

Le choléra peut causer la mort d’une personne infectée en parfois quelques heures, du fait de la déshydratation engendrée par la perte de liquides que l’infection entraine. En 2011, la RCA a été l’un des pays d’Afrique centrale et de l’ouest affectés par une épidémie importante de choléra, qui a causé des dizaines de milliers de cas et plus de 2 000 morts. La RCA avait alors enregistré environ 200 cas et une quinzaine de morts.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués