SOCIéTé  |    

700 armes et munitions retrouvées au domicile de Abdoulaye Hissene à Bangui

Par RJDH Centrafrique - 16/08/2016

La gendarmerie nationale a perquisitionné ce mardi 16 août le domicile du chef rebelle Séléka Abdoulaye Hissene à Bangui.

 

La gendarmerie nationale a perquisitionné ce mardi 16 août le domicile du chef rebelle Séléka Abdoulaye Hissene à Bangui. Des sources sécuritaires, plus de 700 armes et munitions ont été saisies.

Selon des sources proches de la gendarmerie nationale, cette opération a été menée sans aucune résistance.

Un témoin des faits a confié au RJDH que « plus de 700 armes et munitions ont été saisies ainsi que d’autres effets militaires ».

Ces armes et munitions ont été présentées en fin de matinée au premier ministre centrafricain, Mathieu Simplice Sarandji, à la Section de Recherche et d’Investigation de la gendarmerie nationale.

 


© AFP
Abdoulaye Hissene ainsi que d’autres leaders des groupes armés, sous mandat d’arrêts de la justice centrafricaine, ont quitté Bangui dans la nuit du 12 août, à bord de sept véhicules lourdement armés à destination des villes du nord.

Après accrochages, ces leaders se sont enfuis de la main des casques bleus de la Minusca. Sept autres membres du groupe ont été arrêtés, deux sont morts et quatre grièvement blessés.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués