SOCIéTé  |    

Le député de Paoua 1 mis en cause dans l’assassinat d’un jeune par son aide de camp

Par RJDH Centrafrique - 16/08/2016

Le Député Lucien Mbaïgoto de Paoua 1 a été indexé dans l’assassinat d’un jeune âgé de 26 ans, par son aide de camp

 

Le Député Lucien Mbaïgoto de Paoua 1 a été indexé dans l’assassinat d’un jeune âgé de 26 ans, par son aide de camp. Ce dernier rejette les accusations ainsi que son refuge à la base de la Minusca de Paoua suite à cette affaire.

C’est lors d’une cérémonie organisée par le représentant de cette circonscription Lucien Mbaïgoto que l’incident a eu lieu dans la nuit du samedi 13 à dimanche 14 août.

Lucien Mbaïgoto a confié au RJDH que ces éléments ne sont pas à l’origine de la mort du jeune homme, « c’est depuis le 6 août que je suis dans la ville de Paoua pour remercier mes électeurs. La cérémonie a été coïncidée avec la célébration du 13 août et les autorités locales ont été conviées. La rencontre s’était passée dans la convivialité entre les habitants. C’est dans la soirée du samedi, aux alentours de 22 heures que nous avons attendu des coups de feu et par la suite un jeune a trouvé la mort », a-t-il expliqué.

Pour l’honorable, des jeunes se sont manifestés en accusant ses proches et ont procédé au pillage de sa maison ainsi que son véhicule.

Selon le député, des personnes soupçonnées sont entendues par les autorités judiciaires, « la victime a reçu une balle du type artisanal, c’est une arme de chasse, et tous mes éléments sont interpellés par le parquet de Paoua pour des explications », a indiqué Lucien Mbaïgoto.

Toutefois, il a remis en cause l’information de son refuge au sein de la base de la Minusca, « je suis dans la ville avec les autorités administratives pour essayer de calmer la tension et tout est en train de rentrer dans l’ordre. Je ne suis pas passé à la base de la Minusca de Paoua », a-t-il précisé.

Contacté par le RJDH, le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Paoua Narcisse Danboye confirme l’information judiciaire ouverte pour déterminer et identifier les causes du meurtre de ce jeune.

Le calme est revenu dans la ville après l’incident et le bureau du procureur continue de poursuivre les investigations.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués