FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Centrafrique: une rupture persistante des ARV commence à faire des victimes…

Par Pacome Pabandji - 06/04/2011

Depuis le mois de janvier, les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) de la ville de Bossangoa sont sevrées des antirétroviraux.

 

Cette situation a commencé à faire des victimes depuis quelques jours puisque jusqu’au jour d’aujourd’hui, plus de deux personnes sont d’ores et déjà décédées. Et pour cause? Les ARV qui constituent le moteur de survie des malades du SIDA, sont d’une rare nécessité en ce moment dans plusieurs pays d’Afrique et du monde. En République Centrafricaine, cette nécessité semble ne pas être prise en compte puisque ces malades du SIDA sont parfois laissés pour compte, ce qui aggrave leur situation, créant parfois une mort prématurée de ces derniers. Pour preuve, depuis le début de l’année 2011, la ville de Bossangoa n’a pas reçu des ARV. Selon le gestionnaire du service de distribution, cette rupture est due à plusieurs causes.

 


© cap
Plusieurs commandes ont été faites mais jusqu’aujourd’hui, il n’y a pas eu de suite favorable. Le centre de traitement des personnes vivant avec le VIH de Bossangoa qui est géré par l’unité de cession des médicaments (UCM) et le comité national de lutte contre le SIDA (CNLS) a toujours rencontré des problèmes de ce genre mais jusque là, rien n’a été fait pour remédier à cela. Quand on sait que les PVVIH vivent à base des ARV, il y a vraiment de quoi s’inquiéter. Face à cela, celles-ci prévoient des manifestations de tout genre si d’ici peu elles ne trouvent pas de solution adéquates à leur problème. Certaines d’entre elles, menacées d’observer une grève de faim. Un appel est lancé à l’endroit du gouvernement afin de trouver une solution le plus vite possible pour sortir ces centrafricains de leur état.

 

 
MOTS CLES :  Arv   Pvvih   Bossangoa   Sida   Cnls   Ucm 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués