SOCIéTé  |    

RCA : Olivier KOUDEMON visé par une plainte près du Tribunal de Grande Instance de Bangui

Par Corbeau News - 28/07/2016

Enlevé dans le premier arrondissement de Bangui en public et dans son plein mouvement par le capitaine de la gendarmerie Olivier KOUDEMON alias Gbangouma

 

Enlevé dans le premier arrondissement de Bangui en public et dans son plein mouvement par le capitaine de la gendarmerie Olivier KOUDEMON alias Gbangouma et torturé pendant des heures au quartier Boy-Rabe, Monsieur Bernard ROCKOE GOUNSSEM vient de déposer une plainte à la Justice pour tentative de meurtre, enlèvement, séquestration, coups et blessure volontaires sur un sujet civil non armé. Une affaire qui risquerait de porter un coup dur à la carrière du capitaine tortionnaire Olivier KOUDEMON.

Raclé et maintenu à terre en haleine pendant deux bonnes minutes au centre-ville par un gendarme français en 2003, le capitaine Olivier KOUDEMON alias Gbangouma a été secouru par un autre Gendarme français après avoir entendu le renflement pré-mortel de ce fameux capitaine Gbangouma maintenu à terre. L’homme qui pleurait et renflait comme un gibier atteint à terre devant un gendarme français lorsqu’il avait voulu le provoquer, retrouve curieusement ses carapaces de tortionnaire sur les paisibles citoyens centrafricains, après trois ans de vie clandestine.

Ancien garde du corps de l’ancien Président Général François Bozizé, le capitaine Olivier KOUDEMON alias Gbangouma fut le premier soldat à tirer ses grègues devant l’avancée des Séléka en 2013. A la tête d’un détachement dans l’Ouham, Il a coupé par Paoua avec ses éléments, armes et tenues cachées par certains d’autres enfouies dans le sol au passage, pour atteindre le Cameroun via Ngaoundaye.

 


© Droits réservés
Certains de ses éléments sont rentrés mais lui, par peur de mourir, a resté pendant longtemps dans la clandestinité au Cameroun. Il n’est rentré à Bangui qu’apres l’apparition de la milice Anti-Balaka et s’est autoproclamé l’un des commandants impitoyables dit « Comzone ». Auteur de plusieurs crimes relevant de la Cour Pénale Internationale, le capitaine de la gendarmerie des Balakas Olivier KOUDEMON alias Gbangouma a retrouvé sa liberté de circuler dans Bangui après l’élection du Président Faustin Archange TOUADÉRA dont il fait partie de ses gardes rapprochés.

Malgré son passé chaotique et rempli des crimes de haut calibre, le Capitaine Olivier KOUDEMON alias Gbangouma refait parler de lui depuis une semaine. Le 23 juillet dernier, le criminel capitaine a enlevé Monsieur Bernard GOUNSSEM ROCKOÉ vers le Ministère des transports proche du BARC suite à un mauvais comportement sur la route provoqué par ce même criminel Capitaine qui se croyait demi-Dieu. Amené au fond du quartier Boy-Rabe dans une concession privée, le sieur Bernard GOUNSSEM ROCKOÉ a été torturé par le capitaine Olivier KOUDEMON et ses éléments rapprochés pendant des longues heures, qui crient en le frappant que le phénomène de « tu me connais est réapparu en tu m’as oublié ? ».

Monsieur Bernard GOUNSSEM ROCKOÉ a eu la vie sauve grâce à la présence inattendue des habitants de ce quartier. Blessé gravement sans pronostic vital engagé, l’homme a décidé de porter plainte devant la Justice contre le capitaine KOUDEMON pour tentative de meurtre. Si la Justice ferait son travail correctement, ce fameux capitaine qui n’a jamais mis pied dans une École des Officiers risquerait d’encourir 15 ans de prison ferme avec à la clé une radiation définitive dans le corps de la Gendarmerie.

Afin de vous éclairer sur ce malheureux événement, la Rédaction de votre journal en ligne Corbeau News Centrafrique (CNC) a décidé de mettre en dessous de l’article une copie de la plainte déposée au Tribunal par la victime Monsieur Bernard GOUNSSEM ROCKOÉ contre le capitaine KOUDEMON.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués