ECONOMIE ET BUSINESS  |    

90 millions de la France pour des micros-projets à Bangui

Par APA - 14/07/2016

L'accord a été signé mercredi par l’ambassadeur de France en Centrafrique, Charles Malinas, et le maire de Bangui, Emile Gros Raymond Nakombo

 

L’ambassadeur de France en Centrafrique, Charles Malinas, et le maire de Bangui, Emile Gros Raymond Nakombo, ont signé, mercredi dans la capitale centrafricaine, un accord de financement des petits projets dits « projets des quartiers d’avenir » d’un montant de 90 millions de FCFA.

Au moins 21 associations et ONG centrafricaines vont bénéficier de cette subvention.

Selon le diplomate français, c’est la deuxième fois depuis 2015 que son pays octroie une subvention aux associations centrafricaines.


 


© Droits réservés
Née en 2014 en pleine crise centrafricaine, l’idée de cette subvention est, selon l’Ambassadeur français, de permettre à ces associations de mener des actions de cohésion sociale entre les quartiers qui ne se fréquentaient plus à cause des violences communautaires.

Grâce à cette subvention, ces organisations vont sensibiliser et financer des activités génératrices de revenus et de résilience.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués