NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

RCA: Le casque bleu sénégalais a été tué par un groupe d'auto-défense anti-balaka (officiel)

Par JDB avec Bureau des relations publiques de la Police nationale sénégalaise - 28/06/2016

D'après la Police nationale sénégalaise, Racine Diene a été froidement abattu par balle le 24 juin 2016, aux environs de 11h au quartier Miskine. Le communiqué intégral publié lundi

 

La Police nationale (sénégalaise, ndlr) a le regret d’informer de la disparition tragique du brigadier-chef des Agents de Police, Racine Diene engagé dans la SENFPU1 à Bangui, République Centrafricaine.

Exécutant son engagement international, le Sénégal a déployé récemment son deuxième contingent de Police dans ce pays où la rivalité entre confessions religieuses fait des ravages. C’est dans ce contexte que notre compatriote Diene a été froidement abattu par balle par le groupe d’auto-défense (Anti balaka), le 24 juin 2016, aux environs de 11h au quartier Miskine.

Il tombe avec honneur en s’acquittant d’un devoir noble, celui de vouloir ramener la paix dans une région meurtrie.

 


© minusca.unmissions.org
La Direction générale de la Police nationale présente ses vives condoléances à sa famille éplorée et en collaboration avec les autorités onusiennes, s’engage à faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame.

Le FPU Coordinateur et la hiérarchie de la MINUSCA ont été saisis à cette occasion et les modalités de rapatriement de la dépouille sont en train d’être diligentées.

Toute information relative aux obsèques vous sera communiquée ultérieurement.
 
MOTS CLES :  Police Centrafricaine   Minusca   Anti Balaka   Diene   Racine   Senfpu1 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Le chien enragé peut mordre son maître...

Par Sorokaté

29/06/2016 18:36

Et si on appliquait les résolutions de l'ONU ?
Et si et seulement si la sangaris avait agit selon le mandat signe lui a été octroyé par l'ONU ?
Si les diverses armées étrangères avec mandat de l'ONU ont agit pour éradiquer tout ce qui s'appelle milices, rébellions, groupes armés non identifiés ?
Je crois que le casque bleu sénégalais n'allait pas trouvé la mort.
Finalement n jouant avec le feu l'incendie s'est propagé jusqu'à la maison du pyromane.
Les intérêts primes sur la vie des humains....
On vous connait.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués