NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

L'état major des armées françaises annonce la fin de l'opération Sangaris

Par lexpress.fr - 23/06/2016

Les effectifs de l'armée française vont être ramenés à 350 hommes, marquant de facto la fin de l'opération qui a débuté en décembre 2013, a-t-on appris mercredi

 

L'opération Sangaris en Centrafique est terminée. L'état major des armées a annoncé mercredi, 22 juin 2016, que ses effectifs en Centrafrique ont été ramenés à 350 hommes, marquant de facto la fin de l'opération.

La France, qui avait lancé l'opération dans l'urgence en décembre 2013 sur fond de violences intercommunautaires dans ce pays du centre de l'Afrique, a mobilisé jusqu'à 2500 soldats au plus fort des tensions.

Entre 2013 et 2015, des milices majoritairement chrétiennes et des ex-rebelles à dominante musulmane de la Seleka ont mis la Centrafrique à feu et à sang. Ces violences ont dévasté l'économie du pays.

 


© opex360.com
Prise de commandement du général Pierre Gillet à la tête de Sangaris, le 29 mars 2015 au camp de M’Poko de Bangui. Photo pour illustration
Des accusations d'abus sexuels contre l'armée française
L'intervention française et le déploiement de 12 000 Casques bleus de la force onusienne de la Minusca ont permis de faire retomber la violence. Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait annoncé mi février, après l'élection présidentielle qui était censée marquer la fin de la transition politique, la fin de l'opération Sangaris courant 2016.


La réputation de l'armée française a par ailleurs été entachée par plusieurs accusations d'abus sexuels en Centrafrique, notamment sur des mineurs, et de sévices physiques.
 
MOTS CLES :  Sangaris   Centrafrique   Seleka 

7 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

manigance de la france

Par lesmo

24/06/2016 14:10

je suis centrafricain,notre echec d'aujourd'huit est doué par la main mise de soit disant la france.Notre pays depasse la france en superficie et en richesse naturelle c'est la raison qui pousse la france dans une situation d'egoisme caracterisé ,de la haine, de la jalousie encrée de sang.Si nos parents tirailleurs savaient que la france agissait de cette maniere,ils devraient laisser l'allemagne de Hitler finissait ou faire disparaitre la france sur la carte de l'europe que l'on devrait pas arriver a ce stade.Mais la france doit savoir qu'il veux ou pas il finira par se plier devant la RCA.On sait que malgré les pillages exagerés de la france,les richesses naturelles se multiplies d'avantage.Quelle honte?????? Les voleurs n'ont pas honte.

comment hitler a capturé la france comme une poisson dans le filet.

Par CROIX CROISEE

24/06/2016 14:32

A cause de la République Centrafricaine,la france avec sa grande jalousie finira par ceder.Sa politique deshonnore les autres grandes puissances raison pour laquelle l'Angletterre vient de quitter l'UE. Bientot les autres vont quitter alors ou est l'avenir de la france? Gabon est maintenant anglophone,Guinée Equatoriale est espagnol,Rwanda anglophone,Cameroun Biling,les autres commences a tourner vers la chine.

l,anarchie doit prendre fin

Par gerald

24/06/2016 17:16

aucun centrafricain ne veut une guerre sans fin,mais la france oui,car ce pays manipule,ces hors la loi a majorite etrangers tchadiens et soudanais qui ne veulent que le sang.cette une honte de voir durant les reigne des ces hordes de terroriste SELAKA qui ont commient un crime contre l,humanite,les journalistes francais qualifiaient les fondamentalistes dont les idees sont proche de l,etat islamique,(mon commandant,mon general,mon colonel) car la majorite ne savent ni lire,ni ecrire,ca fait pitie.notre armee nationale les FACA sont marginalise,cette duplicite de la communaute internationale dont la FRANCE se cache derriere en laissant ces etrangers armees et nos force de l,ordre desarme,le pouvoir executif notament le pouvoir en place de prendre ses responsabilites.que font les 10000 soldats onnusiens chez nous?car les FACA peuvent resoudre cette equation en un laps de temps.

le but de cette manoeuvre est d,empecher notre pays d,exploiter ces richesses,pourquoi?
le PK5 depuis l,ouragan SELEKA n,a jamais ete desarme,mais les autres quartiers ont subient l,assaut des forces internationales,assez,la france est l,ennemi des pays africains car elle ne veut pas le developpement de ces ex-colonies,et nos leaders politiques le savent bien,nous sommes a la croisee des chemins,ou nous restons dans cette exclavage economique imposee,ou nous prenons notre avenir en main,personne ne nous aidera ,car la liberte s,arrache mais ne se donne pas.un message au ministre de l,interieur SERGE BOKASSA,le peuple te soutiens car au moment des tueries dans l,eglise de FATIMA,tu a marche pour denoncer ce genocide programme.il faut l,identification de tous les centrafricains,quand nos frontieres NORD-EST sera fermee je l,espere,et que les mairies delivrerons un papier a tout personne quittant les provinces pour la capitale et vice-versa,se probleme finira.car nous ne sommes pas au neolitique ou un tchadien ou soudanais vient s,installer et profite pour nous tuer.il faut des mesures draconiennes pour empecher des mercenaires de rentrer chez nous.avec beaucoup d,optimisme le peuple vaincra.merde a nos ennemies.la rca reste une terre BANTOU et elle appartiens a nos ancetres.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués