ECONOMIE ET BUSINESS  |    

RCA: la France verse 5 milliards au gouvernement pour les salaires

Par Journaldebangui.com, source Info-centrafrique.com - 09/06/2016

Huit millions d’euro soit un peu plus de 5 milliards de FCFA, tel est le montant alloué par la France via l’Agence Française de Développement (AFD), à l’État Centrafricain

 

Cette aide financière est un appui direct au budget en exercice de la RCA. Elle vise donc à financer certaines dépenses incompressibles inscrites au budget.Les salaires, notamment.

De l’avis de Charles Malinas ambassadeur de France à Bangui qui assistait à la signature de la convention, c’est une "aide budgétaire consistant à apporter de l’argent au Trésor public de l’Etat centrafricain. Cet argent permettra à l’Etat de pallier les difficultés de rentrée financière et de payer aussi les salaires des fonctionnaires." Et ceci "en attendant que les mesures de reconstruction et d’amélioration des recettes soient prises."

Le gouvernement de son coté, salue le geste fait par la France qualifiée d' "un des partenaires redoutables au côté de la Centrafrique dans des moments difficiles" par le ministre de l’économie à cette occasion .

 


© Droits réservés
Le ministre dit aussi espérer que "la table ronde des donateurs et investisseurs qui aura lieu bientôt à Bruxel, sera un signal fort et occasion pour nous de discuter avec d’autres partenaires comme l’Union Européenne, la Banque Africaine de Développement, la Banque Mondiale et pourquoi pas le FMI afin de mobiliser assez de ressources nécessaires pour relever les défis auxquels le pays est confronter".

Cette aide budgétaire globale vient s’ajouter à celles déjà accordées par la France en 2014 à hauteur de 4 Million d’euro, puis en 2015 à 8 millions. Les fonds octroyés ont servi non seulement à régulariser certaines arriérées vis-à-vis des institutions internationales, mais aussi et surtout, à faciliter les dépenses électorales.
 
MOTS CLES :

4 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Attention aux cadeux empoisonnés

Par KYKY03

12/06/2016 17:45

C'est très difficile de dire "attention aux cadeaux empoisonnés"quand on connait l'état dans lequel la FRANCE avec la complicité de ses multinationales a mis la RCA. Le besoin est urgent...mais ne les laisser pas vous acheter et le président légitimement élu doit pouvoir disposer de cette somme comme d'une très petite compensation pour son peuple et pas comme un cadeau de la république des "non-droits" de l'homme. Le terme de "partenaire REDOUTABLE" n'est pas une erreur et il s'applique tout à fait au donateur qui continue de bombarder et de déstabiliser quelques autres pays du Moyen Orient et d'Afrique e ce moment....Pour après se placer en bon samaritain et en refoulant tous les migrants qui fuient la misère et la mort.
Trop c'est trop....Ne vous laissez plus faire.....En Europe des millions de voix s'élèvent contre ces agissements néo-colonialistes...des dirigeants ou plutôt des marionnettes à la solde du pouvoir de l'argent des états occidentaux.
Un camarade Français en soutient au peuple Centrafricain

Erreur de diagnostic....

Par Sorokaté

12/06/2016 18:31

C'est pas ce que veut l'État centrafricain. Si on laissait le peuple centrafricain exploiter ses richesses naturelles comme le pétrole, le ciment, le bois, le coton, le café les pierres précieuses....on allait pas besoin ni du FMI, ni de l'UE encore pire l'aide financière empoisonnée de la France.
Comment aider un pays si riche comme la Rca?
Et bien par des coopérations économiques avec d'autres pays crédibles pouvant apporter du savoir faire, de l'ingéniosité, de moyens techniques en vue de:
1/: une agriculture mécanisée à la place du jardin potager avec les moyens de l'âge de la pierre taillée.
1/: la Rca doit être un état libre, indépendant politiquement, avoir sa propre monnaie....or en l'etat actuel où le Cfa nous cause un véritable obstacle dans nos échanges commerciaux, parler d'une stabulation économique en Rca est un rêve.
3/: La Rca doit quitter la francophonie, la francafrique le plus important c'est d'annuler tous les accords coloniaux qui nous lient avec la France, c'est bien les raisons évidentes de notre déshumanisation.
4/: Aucun pays au monde ne s'est développé par les aides financières, encore moins humanitaires étrangères.
5/: Comment comprendre que la France la France aide la Centrafrique ? Il faut être complètement maboule.
Jusqu'à quand la France va t-elle payer les fonctionnaires centrafricain àet pourtant rien ne va en France.

Chers vous tous, centrafricaines, centrafricains cessons de compter sur la France pour vivre dignement.
Je crois "les conséquences instruisent mieux que les conseils..."
De Boganda jusqu'à seleka puis les voilà autour de monsieur Touadera que retenons nous!
De l'hypocrisie, du neocolonialisme, de la sauvagerie, de l'atrocité en vers le peuple centrafricain.
Nous sommes victimes de nos richesses naturelles.
Mais qui sera notre Moïse ?
Qui peut dire non à la francafrique ?
Que manquons nous en centrafrique pour connaître le développement.

France hyppocrite

Par Diecteur

21/06/2016 07:08

Je valide.
FAT doit faire partir Malinas et la minusca.coopérer avec les israëliens,Sud Àfricains,Angolais et russes

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués