ECONOMIE ET BUSINESS  |    

La RCA reprend le commerce de diamant

Par Journaldebangui.com, source BBC - 09/06/2016

Le Bureau d'Evaluation et de Contrôle de Diamant et Or (BECDOR) a officiellement lancé cette reprise d'activités

 

L'accord fait suite à la levée partielle de l'embargo sur le diamant centrafricain obtenue fin juin 2015 en Angola. Il s'agit de diamants venant des villes de Berberati, Carnot, Bouar, Boda dans l'ouest et le sud-ouest du pays qui pourront être vendus sur le marché international.

La levée partielle de l'embargo sur le diamant centrafricain a été l'objet de multiples plaidoyers de la part des autorités centrafricaines auprès des pays membres du processus de Kimberley.

 


© Droits réservés
La ligne de défense de l'Etat centrafricain mise sur le retour de la sécurité dans les zones proposées, seule garantie pour la traçabilité de ses diamants.

La RCA étant un Etat dont les recettes proviennent essentiellement de la vente des ressources minières dont le diamant. Avant la crise, la production tournait autour de 900 000 à 1 million de carats par an.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués